Vous êtes ici

Autres Actus

Bookmark and Share
Journal 934 du 15 Avril 2017
Il convient d’améliorer de temps en temps les signes de sécurité des billets afin de les protéger encore mieux de la contrefaçon. Tous les billets de la série ≪ Europe ≫ sont aussi remodelés. Après les billets de 10 et 20 euros, le nouveau billet de 50 euros a été mis en circulation le 4 avril. Plus difficile à contrefaire, il est plus sûr tout en demeurant facile à vérifier.

Une introduction progressive de la nouvelle série

Le nouveau billet de 50 euros, a l’instar des billets de la série ≪ Europe ≫ émis précédemment, circulera parallèlement aux billets de la première série, qui continuent d’avoir cours légal. Les billets en euros conserveront toujours leur valeur et peuvent être échangés aux guichets des banques centrales nationales de l’Eurosystème sans limite de temps.

Les nouveaux billets en euros s’inspirent également du thème ≪ Époques et styles architecturaux ≫, déjà retenu pour la première série, dont ils conservent les couleurs dominantes.

Il a cependant fallu les modifier légèrement pour les adapter aux signes de sécurité perfectionnés. Cela permet également de les distinguer facilement des billets de la première série. Le nouveau graphisme tient compte des pays qui adhèrent à l’Union européenne depuis 2002. Malte et Chypre figurent ainsi sur la carte de l’Europe, ≪ euro ≫ est écrit en alphabet cyrillique en plus des alphabets latin et grec et les initiales de la BCE apparaissent en dix variantes au lieu de cinq.

Faciles à vérifier : toucher, regarder, incliner

De même que la première série de billets et euros, la série « Europe » est facile à vérifier à l’aide de la méthode consistant à toucher, regarder, incliner.

Toucher 

Au toucher, le papier est ferme et craquant.

Ce qui change :

·         Le billet comporte une série de petites lignes imprimées en relief sur les bordures, à gauche et à droite.

Regarder

Le filigrane : regardez le billet par transparence, une image floue montrant la valeur du billet et le motif principal deviennent visibles.

Ce qui change :

·         Le filigrane portrait : un portrait d’Europe devient également visible.

·         La fenêtre portrait située dans l’hologramme : lorsqu’on regarde le billet par transparence, la fenêtre située dans la partie supérieure de l’hologramme devient transparente et fait apparaître un portrait d’Europe visible sur les deux faces du billet.

Incliner

L’hologramme : inclinez le billet, la bande argentée à droite fait apparaitre la valeur du billet et le symbole €.

Ce qui change :

·         Le nombre émeraude : ce nombre brillant produit un effet de lumière qui se déplace de haut en bas et de bas en haut. Il change également de couleur, passant du vert émeraude au bleu profond.

·         La fenêtre portrait située dans l’hologramme : la fenêtre située dans la partie supérieure de l’hologramme fait apparaître un portrait d’Europe. Lorsqu’on incline le billet, la fenêtre montre également des lignes aux couleurs de l’arc-en-ciel entourant le chiffre indiquant la valeur du billet. Au verso, des chiffres indiquant la valeur du billet, aux couleurs de l’arc-en-ciel, apparaissent dans la fenêtre.

1.       La fenêtre portrait

2.       L’hologramme portrait

3.       Le nombre émeraude