Vous êtes ici

L'INBP - pôle innovation et actus

Bookmark and Share
Journal 801 du 1 Avril 2011
L’enjeu des politiques de consommation et de production durables est de trouver les moyens de remédier simultanément aux problèmes de développement économique sans épuiser ou dégrader davantage les ressources naturelles et l’environnement. La promotion de la production et de la consommation durables constitue dès lors, une des meilleures voies pour atteindre les objectifs en matière de développement durable et de protection de l’environnement dans le secteur de la boulangerie pâtisserie.

 

Le moulin d’Auguste, 1er Prix « Des Trophées du Développement Durable »

Basée aux Andelys, l’entreprise dirigée par Sébastien DUTACQ fabrique des farines destinées à la Boulangerie Artisanale. Le 16 décembre dernier le Moulin d’Auguste a reçu le 1er Prix « Des Trophées du Développement Durable ».

Les Trophées du développement durable sont organisés par le Parc EANA et l’association GRANDDE qui récompensent et valorisent des démarches innovantes et des bonnes pratiques émanant d’acteurs économiques, collectivités ou institutions en faveur du développement durable. Cette démarche de progrès qui prend en compte les trois piliers du développement durable (Economique, Social, environnemental) a été formalisée par la rédaction d’une charte d’engagement à destination de ses clients Boulangers.

Un engagement de proximité

La démarche environnementale  du Moulin d’Auguste est basée sur un « circuit court ». Cela se traduit par un engagement de proximité de l’approvisionnement des matières premières jusqu’à la commercialisation des produits finis. Ainsi, l’entreprise recherche systématiquement des blés proches, cultivées selon les règles de l’agriculture raisonnée.

Le périmètre de livraison est également limité à 150 km autour du moulin. Une démarche qui encourage clairement la production locale, renforce la traçabilité des produits,  diminue les émissions de CO2 et contribue pleinement au développement de l’économie locale.

Autres actions en faveur du développement durable

Parmi les bonnes pratiques adoptés par l’entreprise en matière de développement durable,  les sacs ont été remplacés par des sacs en kraft non blanchi répondant au label PEFC (Programme De Reconnaissance des Certifications Forestières) qui certifie à la fois les forêts et les produits commercialisés (bois brut, papier...), Il garanti une gestion durable des forêts en fonction des spécificités forestières locales.

Le Moulin d’Auguste utilise également 21% d’énergie renouvelable pour ses besoins électriques depuis 2003.

De même que l’entreprise investit dans ses véhicules de livraisons afin de réduire leurs tailles en améliorant ainsi l’accessibilité des centres villes et par conséquent la réactivité.

Des containers spécifiques pour le trie et le traitement de déchets ont été mis en place…

Vous l’aurez compris, le Moulin d’Auguste met tout en œuvre, afin de se préparer et de préparer ses clients Boulangers aux enjeux de demain (Grenelle environnement I et II).