Les Nouvelles de la Boulangerie

18 g de sel dans le pain : la Chambre Syndicale Française de la Levure s’engage aux côtés des boulangers

Dans le cadre de l’accord collectif signé entre le Ministère de l’Agriculture et la Confédération Nationale de la Boulangerie-Pâtisserie Française en février 2014 sur la composition nutritionnelle du pain, les boulangers artisanaux se sont engagés à réduire, d’ici fin 2014, la teneur en sel des baguettes, en la ramenant à 18 g de sel/kg de farine.
La Chambre Syndicale Française de la Levure a décidé de s’engager aux côtés des boulangers en les informant sur l’objectif des 18 g de sel/kg de farine, via la diffusion d’un document dans les cartons de levure.

Plusieurs fois au cours de l’année 2014, les boulangers trouveront dans leurs cartons de levure ce document de la Chambre Syndicale Française de la Levure. Les adhérents de la CSFL, s’engagent ainsi à la promotion d’une offre alimentaire de haute qualité nutritionnelle, via une maitrise de la dose de sel dans le pain.

Quelles sont les recommandations des pouvoirs publics ?

Début 2002, l’AFSSA, appelée aujourd’hui ANSES (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail) a recommandé de fixer la dose de sel dans le pain à un maximum de 18 g de sel par kg de farine. Bien que des progrès aient été accomplis depuis cette date, cet objectif n’est pas encore atteint par tous les boulangers.

« La réduction du taux de sel dans le pain est un enjeu national important et majeur pour la filière blé/farine/levure/pain car il vise à améliorer notre alimentation et valoriser notre patrimoine culinaire. La CSFL a donc choisi de se mobiliser aux côtés des boulangers via la diffusion d’un document ajouté aux cartons de levure. Un document a été conçu, représentant une balance et soulignant l’importance de la réduction de la dose de sel, associé aux messages ‘La juste dose de sel dans mon pain : 18g de sel pour 1kg de farine’ et ‘Saler moins pour manger mieux’. La démarche de la CSFL a été récompensée par l’attribution du logo du Programme National de l’Alimentation (PNA) qui distingue les initiatives qui vise à retisser le lien entre alimentation et citoyens » a déclaré le président de la CSFL Stéphane Lacroix.

L’affichette que vous trouverez dans vos cartons de levure est également téléchargeable sur le site www.chambresyndicalelevure.com