Les Nouvelles de la Boulangerie

Adolescents et jeunes adultes : Bien s’alimenter pour bien préparer ses examens !

La fin et le début de l’année marquent pour les adolescents et jeunes adultes une période de révisions et d’examens intense. Afin de bien se préparer, l’Observatoire du pain rappelle qu’une bonne condition intellectuelle passe par une alimentation équilibrée et un apport suffisant en glucides.

Le pain, une ressource énergétique fondamentale

Le pain représente aujourd’hui 15,5% de la contribution à l’énergie quotidienne, devant toute autre catégorie de produits. Il est également le 1er contributeur en glucides (29,1% de l’apport total des adultes) et en glucides complexes (44,3%).

Les glucides, moteur de notre cerveau

Les glucides sont fragmentés par la digestion en petites molécules de glucose. Pour fonctionner constamment, le cerveau ne peut utiliser que du glucose : organe « glucodépendant », il est le plus gros consommateur de glucose de notre corps  (près de la moitié des apports alimentaires en la matière) ! Or, il ne dispose de quasiment aucune réserve. Il est donc important de consommer des glucides à chaque repas, les glucides devant représenter plus de la moitié de notre apport énergétique quotidien.

Du pain à chaque repas : une clé de l’énergie cérébrale et de l’équilibre alimentaire

L’enquête « Comportements et consommations alimentaires » publiée par le Crédoc en 2011 montre que la population française souffre de déficits en glucides complexes : 89 % des adultes, 93 % des adolescents et 98 % des enfants ne couvrent pas leurs besoins en ce macronutriment essentiel.

Selon le Programme National Nutrition Santé, les adolescents et adultes devraient consommer « du pain, ou un autre aliment céréalier, ou des pommes de terre, ou des légumes secs, à chaque repas et selon l’appétit ».

Un petit-déjeuner riche en glucides complexes garantit une énergie durable toute la journée et un apport en glucose des cellules cérébrales, après le jeûne prolongé de la nuit. La consommation de pain dès le matin améliore donc la mémoire, la concentration et l’apprentissage. La baguette de tradition française, à index glycémique modéré peut être conseillée pour optimiser les performances cognitives de la matinée… sans oublier que les repas de midi et du soir, ainsi que le goûter, doivent également comporter suffisamment de glucides complexes.

 

A savoir

Le pain comporte en moyenne 50 % d’amidon. Il est constitué d’une proportion importante de glucides complexes, supérieure à celle d’autres féculents comme les pâtes cuites (20% en moyenne) ou les pommes de terre (23%). Les glucides complexes apportent de l’énergie (4 kcal par gramme). Les glucides représentent la principale source d’énergie du cerveau.