Les Nouvelles de la Boulangerie

Alain Griset succède à Jean-Pierre Crouzet à la présidence l’U2P

Arrivé à la fin de son mandat, le Président Jean-Pierre Crouzet a transmis les rênes de l’U2P – Union des Entreprises de Proximité, à Alain Griset, lors d’une cérémonie qui s’est déroulée le jeudi 19 janvier au siège de l’association à Paris.

En préambule à cette transmission, le Président Crouzet a reçu un chaleureux hommage sous la forme d’un florilège de témoignages des nombreuses personnes, ministres, élus d’associations, collaborateurs qui l’ont côtoyé au cours de ses différents mandats.

« Je remercie les acteurs de cet émouvant hommage inattendu, qui me sont tous chers et que j’assure de mon affection » avoua Jean-Pierre Crouzet. « Même si la rotation des mandats est, comme ici à l’U2P, prévue par nos statuts…ce n’est pas sans émotion que je viens ce soir vous saluer et passer le relais, après quatre années de grande intensité. Cette émotion est liée sans doute à ma façon, je ne sais pas faire autrement, d’exercer les responsabilités qui me sont confiées. Je me les approprie avec l’unique objectif de servir les causes… avec conviction, engagement total et parfois passion…mais aussi avec l’idée que tout donner n’est pas forcément suffisant.

Pour autant je sais qu’aucune réussite n’est solitaire et je suis fier et heureux d’avoir partagé de nombreux combats et de nombreux succès avec mes Vice-Présidents, avec tous les membres du Conseil National, et avec vous tous… grâce à vous tous. Nous avons prouvé que l’on peut être ensemble, quelquefois avec des points de vue et des enjeux différents et pourtant réussir quand même ».

Le président Crouzet cita les principaux dossiers qui ont bénéficié de cette dynamique positive je citerai :

–          Le million de signataires des « sacrifiés » ayant abouti à la baisse de plus d’un milliard de charges.

« Non, nous n’étions pas résignés face à la pression fiscale et à l’explosion des défaillances d’entreprises. Je veux saluer ici la belle mobilisation des professionnels et de leurs clients ainsi que les journalistes qui nous ont fourni 1 400 retombées médiatiques ».

–          L’opération « bâillonnés » pour une plus juste représentation des TPE-PME.

« Nous avons, avec l’UNAPL, multiplié les interventions auprès des parlementaires pour faire modifier le projet de loi Travail, dans le cadre du dialogue social ».

–          La mobilisation « ma box Loi Sapin 2 » visant à préserver les qualifications artisanales et les seuils de la microentreprise.

« Une communication humoristique a été réalisée, invitant nos ministres à une reconversion artisanale. Nous voulions montrer, à travers ces images, le peu de sérieux de leur projet de loi. Si nous n’avions pas besoin de qualification dans notre pays, pourquoi ne pas supprimer l’école de la République, l’ENA et Polytechnique ».

–          Notre plaidoyer constant pour une concurrence loyale à la recherche d’une équité fiscale.

« Concurrence, oui, elle est nécessaire et elle incite toujours à la compétitivité, à l’innovation mais avec des règles de jeu équitables.

« Je n’oublie pas enfin nos réformes de structure interne, nos statuts et le rapprochement avec l’UNAPL, merci à Michel Chassang qui a si bien œuvré avec nous … et qui a généré la naissance de l’Union des Entreprises de Proximité U2P. Deux obsessions, deux visions m’ont guidé : celle de l’identité de « l’entreprise patrimoniale et familiale » et celle de faire considérer l’U2P comme une des trois composantes des organisations interprofessionnelles patronales, une composante à part entière ».

Alain Griset, 2e président de l’U2P (inter)

Alain Griset a une longue expérience de militant au sein du secteur de l’artisanat et a eu de nombreuses responsabilités dans le réseau des chambres de métiers et de l’artisanat.

Originaire du Nord et âgé de 63 ans, il a été artisan taxi de 1975 à fin 2016 et est aujourd’hui co-gérant d’une entreprise d’esthétique.  Il est vice-président de la Confédération Nationale de l’Artisanat des Métiers et des Services -CNAMS- l’une des quatre composantes de l’U2P. A ce titre, il est membre du Conseil National de l’UPA (devenue U2P) depuis 2008 et a exercé la fonction de Trésorier de l’organisation de 2013 à janvier 2017.

En parallèle, Alain Griset a occupé de nombreux mandats consulaires en tant que président de la CMA du Nord, de la CMA de région Nord-Pas-de-Calais, et maintenant de la nouvelle région Hauts-de-France. Il a surtout accompli trois mandats successifs à la tête de l’Assemblée permanente des chambres de métiers et de l’artisanat -APCMA- de janvier 2000 à décembre 2016.

Son engagement au profit de la cause artisanale l’a amené à exercer beaucoup d’autres responsabilités : président du groupe de l’Artisanat au CESE, vice-président de l’Union européenne de l’artisanat et des petites et moyennes entreprises -UEAPME-, président de l’Union nationale des taxis -UNT- de 2012 à janvier 2017, président du Fonds national de promotion et de communication de l’artisanat -FNPCA-…

Les nouvelles responsabilités d’Alain Griset le conduiront à relever un défi ambitieux, avec le soutien unanime des composantes de l’U2P : placer les 2,3 millions d’entreprises des secteurs de l’artisanat, du commerce de proximité et des professions libérales au cœur des politiques publiques.