Logo Les Nouvelles de la Boulangerie

Assemblée Nationale : une manifestation de soutien à la candidature de la baguette à l’UNESCO

Une manifestation de soutien à la candidature « Les savoir-faire artisanaux et la culture de la baguette de pain » à l’UNESCO s’est tenue le mercredi 29 janvierà l’Assemblée nationale à l’initiative de Dominique Anract, président de la CNBPF et du député de la Charente-Maritime Jean-Philippe Ardouin. Des membres du Conseil d’administration de la Confédération, des apprentis de l’école Ferrandi et des MOF (Meilleur Ouvrier de France) avaient répondu présents.

Des rencontres avec les députés (au nombre de 47) ont eu lieu, ainsi que le partage de la galette. Après la réussite de l’opération de soutien menée au Sénat l’année dernière, grâce à l’engagement sans faille de Catherine Dumas, sénatrice de Paris et présidente du comité de soutien de la candidature, les députés se sont, à leur tour, montrés très enthousiastes et mobilisés en faveur de cette candidature ! L’objectif est de renforcer ce dossier afin que la baguette porte les couleurs de la France auprès de l’UNESCO en mars 2021.

En novembre 2018, les boulangers avaient obtenu l’inscription des savoir-faire artisanaux et de la culture de la baguette de pain à l’Inventaire national.

Afin de suivre les recommandations du Ministère de la Culture, un partenariat avec l’Université de Tours a été mis en œuvre, afin que des étudiants mènent une étude anthropologique.

Les députés se sont montrés très enthousiastes et mobilisés en faveur de la candidature « Les savoir-faire artisanaux et la culture de la baguette de pain » à l’UNESCO.

Extraits du discours du Président Anract

« Tout au long de la matinée, nous avons accueilli des députés qui ont apporté leur soutien à notre projet d’inscrire la baguette à l’Unesco. Je tenais à vous en remercier chaleureusement car la mobilisation de la représentation nationale est essentielle pour nous.

Concernant l’évolution de notre candidature, en novembre 2018 la candidature des savoir-faire artisanaux et de la culture de la baguette de pain a franchi une étape primordiale : notre dossier a été reconnu comme élément du patrimoine culturel immatériel national.

Cette belle réussite ouvre la voie à une nouvelle étape car, comme vous le savez, les candidatures à l’Unesco sont des processus longs et à l’issue incertaine.

En 2020, pour continuer d’étoffer notre dossier, nous avons tissé un partenariat avec l’Université de Tours pour mener une étude anthropologique. Le but est de décrire les pratiques sociales crées grâce à la baguette.

Aujourd’hui, les boulangers sont toujours aussi mobilisés et ont plus que jamais besoin de votre soutien pour que la baguette porte les couleurs de la France auprès de l’UNESCO en mars 2021. Enfin, la formation et la valorisation de nos jeunes sont l’ADN de notre métier. Le secteur de la boulangerie-pâtisserie compte 27 000 apprentis dans toute la France. Je tenais à saluer les apprentis de Ferrandi en classe de connexe boulanger, qui sont venus nous prêter main forte ».

Tweet du député Jean-Philippe Ardouin

29 janv. très heureux d’avoir réuni ce matin à l’@AssembleeNat députés et professionnels, @MOF, @cnbpf, @FERRANDIParis mobilisés pour le soutien de la candidature de la #baguette au patrimoine de l’@Unesco en soutien à nos 35000 #boulangers, acteurs du lien social de nos territoires.