Les Nouvelles de la Boulangerie

Bas-Rhin (67) – Remise de prix aux lauréats du Jardin des délices

Une trentaine d’artisans et d’apprentis du Jardin des Délices de la Foire Européenne ont été récompensés par la fédération bas-rhinoise de la boulangerie à l’hôtel de ville.

 

C’était la Fête de l’artisanat et du goût jeudi dernier, pour cette remise de prix d’excellence, peut-on lire dans les Dernières Nouvelles d’Alsace. L’adjoint au maire de Strasbourg Jean-Jacques Gsell a rappelé « le vif succès du Jardin des Délices et les yeux des visiteurs face aux œuvres d’art », et combien il est agréable de manger du bon pain pour bien démarrer sa journée.

Une vitrine des CFA

Pour les responsables de la fédération, c’était l’occasion de faire connaître « un secteur créateur d’emplois et très engagé dans la formation des jeunes, car le concours se veut aussi une vitrine des CFA régionaux ». En septembre, environ 100 entreprises alsaciennes y ont participé, et ont apporté leurs réalisations directement du fournil à la Foire pour passer devant le jury.

Les représentants des partenaires de cette initiative, spécialisés dans les farines artisanales, ont eux aussi joué les goûteurs : 20 tartes aux pommes, 40 kouglofs, 53 baguettes et 31 croissants étaient présentés, parmi lesquels ils devaient faire leur choix. Les lauréats se sont vu remettre des coupes, des trophées, des diplômes ou encore des brevets de maîtrise. Unanimement, chacun a évoqué son envie de « travailler avec amour, de préparer des choses traditionnelles avec simplicité, de s’appliquer en suivant les détails, ou de relever le défi face aux autres collègues ». Pour tous les professionnels présents, l’exposition à la Foire et l’affichage dans les boulangeries des labels baguettes ou croissants d’or contribuent à promouvoir un bon produit et rassurent les consommateurs dans une région où 70 % de la fabrication du pain reste artisanale.