Les Nouvelles de la Boulangerie

Bas-Rhin. Nouvel élan de solidarité envers les réfugiés ukrainiens

Le 14 avril, Jeudi saint, la Maison de la Boulangerie fut heureuse d’accueillir le Père Ivan Duffanets, prêtre ukrainien gréco-catholique très ému. Le Père Ivan est installé au presbytère de l’église Notre-Dame de l’Immaculée Conception à Schiltigheim. Son ministère permet aux résidents ukrainiens – et maintenant aux réfugiés – de pratiquer leur religion dans le Grand-Est.  Ce jour était pour lui triplement symbolique : d’abord, il représentait la date anniversaire de son ordination sacerdotale ; puis l’offrande des spécialités « Osterbrot » par les boulangers ; et enfin, ces pains pouvaient servir aux différents offices du triduum pascal. Par la suite, c’est une association ukrainienne qui s’est occupé de la distribution aux réfugiés autour de Strasbourg – une distribution similaire s’est déroulée le soir même pour les réfugies ukrainiens à Bischoffsheim.

Le pain, symbole de partage et d’amitié

Le pain étant aussi symbole de partage et d’amitié, ce geste n’aura certainement pas pu leur faire oublier leur détresse, mais tout de même, aura permis de l’adoucir quelques instants.

Les époux Heym ont eu cette idée formidable, offrir un pain de tradition locale de la région d’Erstein, le « Osterbrot » ou pain de Pâques. Chez nous, en Alsace, les traditions, comme les fêtes et les chants populaires, nous encrent dans notre pays et font que nous l’aimons. Je suis sûr que les ukrainiens sont également pétris d’amour pour leur pays, ses coutumes et traditions.

Qui aurait pu imaginer qu’en l’an 2022, une guerre pouvait encore éclater en Europe avec bombes et canons ? Les leçons de notre histoire européenne, pas si lointaine que cela, auraient dû faire comprendre que l’hégémonie d’un pays ne peut pas se résoudre par les canons. Chaque jour, nous unissons nos prières aux leurs, pour que ces atrocités cessent. Par ce geste, nous aimerions leurs montrer que nous sommes de tout cœur avec eux dans leurs malheurs, puisque nous sommes tous frères !  

Nous remercions particulièrement Jean-Paul Heym, Pascal Ruffenach et Jean-Marie Fassel, tous boulangers à la retraite, pour la confection de ces brioches, ainsi que la Fédération des boulangers pour son soutien à l’opération solidarité Ukraine.

Jean Claude Fritsch,

Trésorier de la Fédération Patronale

de la Boulangerie du Bas-Rhin

Dans les locaux de la fédération, le Père Ivan Duffanets a récupéré les pains préparés généreusement par les boulangers retraités Jean-Paul Heym, Pascal Ruffenach et Jean-Marie Fassel.