Logo Les Nouvelles de la Boulangerie

Bien recruter du personnel de vente en boulangerie

Le vendeur, la vendeuse en boulangerie-pâtisserie est le premier contact de la clientèle, il/ elle est l’image de marque de l’entreprise dans laquelle il travaille.

Le vendeur accueille ses clients et les conseillent en fonction de leurs besoins. Doté d’une bonne connaissance des produits, il délivre une information pertinente à sa clientèle : composition d’une baguette, teneur en sel ou présence d’allergènes dans un pain spécial ou une pâtisserie, durée de conservation d’une spécialité n’ont pas de secret pour lui. Face à des consommateurs informés et exigeants, il doit également être en mesure d’informer sur la traçabilité des produits vendus.

Mais savez-vous que la Confédération Nationale de la Boulangerie-Pâtisserie a créé en mars dernier un Kit de recrutement, clé en main, pour vous accompagner dans vos démarches ? Si vous recherchez une vendeuse/un vendeur, le kit « Recruter pour la vente » est fait pour vous ! Simple et efficace, il est gracieusement mis à la disposition des adhérents.

On estime à près de 7 000 le nombre de postes à pourvoir. « Nous avons beaucoup de postes à pourvoir partout en France et nous savons qu’autour de nos boulangeries, il y a des femmes et des hommes qui cherchent un emploi de proximité », précise Dominique Anract, président national.

Quelle formation ?

Il n’est pas nécessaire d’avoir une formation particulière pour postuler. Les boulangères/boulangers assurent la formation en privilégiant la pratique en situation réelle. Une boulangerie artisanale est avant tout une équipe et chacun aura à cœur de partager avec les candidats ce qu’il fait et ce qu’il sait.

L’idée repose sur deux constats :

1 – Il y a sûrement dans votre voisinage des personnes en recherche d’emploi qui n’imaginent même pas qu’elles pourraient travailler chez vous.

2 – Le métier de vendeuse / vendeur en boulangerie n’est pas valorisé alors que c’est une profession aux multiples atouts.

Le kit « recruter pour la vente » conçu par la Confédération comprend quatre documents :

1 – Une affichette à apposer dans votre espace de vente et sur vos vitrines : elle invite à regarder un film de moins de deux minutes sur le métier de vendeuse / vendeur. Ce film a été conçu et réalisé par la CNBPF.

2 – Une présentation du métier de la vente et de la boulangerie artisanale : ce document peut être remis aux candidats.

3 – Un CV vierge à compléter : vous remettrez également ce formulaire aux candidats. Son intérêt est double : vous n’obligerez pas les candidats à concevoir un CV et vous pourrez facilement lire et comparer les CV reçus.

4 – Un guide d’entretien : il vous aidera à mener avec simplicité et efficacité vos entretiens d’embauche.

Réussir un entretien

Boulangères, boulangers, vous allez recevoir des candidat(e)s pour faire votre choix. Vous avez toutes les qualités et les compétences pour le réussir.

Cependant, voici quelques conseils qui rendront les entretiens efficaces et plaisants pour tous.

1- Choisissez un endroit calme (sans téléphone et sans autres visites) mais, si possible, visible d’autres personnes. Si vous êtes en tête à tête dans une pièce, laissez la porte ouverte.

2 – Exposez clairement votre offre : entreprise, mission, équipe, exigences, formation, date d’embauche, horaires, salaire, période d’essai, avantages, contraintes, congés… Puis assurez-vous que le/la candidat(e) a bien compris cette offre et est d’accord avec ce qu’elle contient. Précisez bien que le recrutement est un double choix : le/la candidat(e) peut refuser et vous aussi vous pouvez choisir quelqu’un d’autre.

3 – Posez quelques questions simples qui vous permettront de vous faire une opinion sincère, et notez l’essentiel des réponses que l’on vous donne. Voici quelques exemples : « Qu’avez-vous retenu du document que je vous ai remis sur le métier et notre secteur ? » « Que voulez-vous savoir sur notre boulangerie ? » « Pourquoi pensez-vous correspondre à notre recherche ? »…

4 – Concluez l’entretien en précisant à quel moment et sous quelle forme (sms, appel téléphonique, mail…) vous donnerez une réponse positive ou négative.

5 – Dès le départ du/de la candidat(e), mettez une note sur 20 à quelques critères que vous aurez choisis et qui seront les mêmes pour toutes/tous : enthousiasme / envie / expérience / curiosité… Ils vous permettront un choix plus objectif que le simple souvenir de l’entretien.

6 – Répondez à tous les candidats. Par exemple : « Merci d’avoir proposé de nous rejoindre au poste de … J’ai apprécié notre entretien mais mon choix s’est porté sur un/une autre candidat(e). J’espère que votre recherche d’emploi sera bientôt fructueuse et je vous souhaite le meilleur pour la suite… »

En savoir plus sur ce beau métier :

Voir ou revoir la vidéo : https://www.boulangerie.org/blog/campagne-de-recrutement-pour-la-vente-en-boulangerie/

Pour obtenir ce kit, contactez votre groupement départemental.