Les Nouvelles de la Boulangerie

Boostez votre activité … 3 réseaux à adopter

Encore peu utilisés par les TPE, les réseaux sociaux offrent pourtant de nombreux atouts pour accroître sa notoriété, fidéliser sa clientèle ou recruter un salarié. Présentation des trois principaux réseaux.

Avec un nombre d’utilisateurs en croissance constante, les réseaux sociaux sont des espaces de communication à intégrer dans les stratégies d’entreprise. D’utilisation facile et peu onéreuse, ils ont l’avantage de toucher un large public et de générer rapidement le buzz autour d’une actualité, grâce au partage d’informations entre membres du réseau. Ils favorisent aussi la relation de proximité entre clients et commerçants par les échanges et l’interactivité qu’ils permettent.

Facebook, Twitter et LinkedIn sont les principaux réseaux utilisés en France. Accroître sa notoriété, fidéliser ses clients, faire de la veille, recruter : leurs usages sont multiples et chaque réseau a sa spécificité. A vous de déterminer lequel répond le mieux à vos objectifs.

Facebook

Avec 30 millions d’utilisateurs* en France, c’est le réseau le plus connu. Il permet de créer une page dédiée à son entreprise et de diffuser de l’information sur son mur à l’intention d’une communauté d’abonnés (amis). Ceux-ci peuvent commenter les publications, les liker (aimer) ou les partager avec d’autres membres.

Intérêts : Horaires, gammes de produits, photos, actualités (promotions, animations) : la page Facebook constitue une vitrine numérique, gratuite et facile à créer, complémentaire voire substitut d’un site internet. Pour rester attractif, il est important de l’animer au moins une fois par semaine et de répondre aux commentaires (en veillant à son e-réputation, cf. notre article dans le n°897).

Twitter

Twitter est un réseau d’échanges en temps réel qui compte 6 millions de membres* en France. Les messages (tweets) y sont très courts (140 signes maxi) et classés par catégorie, identifiée par un hashtag (#), par exemple #boulangerie.

Intérêts : L’information est communiquée instantanément et circule à grande vitesse à travers le web grâce aux retweets (reproduction d’un tweet) par les personnes qui suivent le compte (followers). Ainsi, une boulangerie pourra utiliser Twitter pour informer en temps réel sur ses promotions ou opérations spéciales. Twitter permet aussi d’échanger avec ses clients ou d’autres professionnels et de suivre l’actualité du secteur (grâce au moteur de recherche qui permet de trouver les tweets sur un sujet). Une grande fréquence de publications est cependant requise : 5 à 10 tweets par jour sont conseillés.

LinkedIn

Ce réseau met en relation des professionnels (6 millions d’utilisateurs actifs* en France) qui peuvent échanger entre eux via des groupes de discussion.

Intérêts : Pour un commerçant, c’est un moyen de développer son carnet d’adresses professionnelles mais aussi d’accroître sa visibilité vis-à-vis des clients et des futurs collaborateurs. Inversement, le réseau aide au recrutement en donnant accès aux CV de candidats.

Conseil : Entourez-vous des jeunes talents de votre entreprise pour intégrer les réseaux. Une façon de les reconnaître !

Quelques chiffres*

– 82% des internautes français sont inscrits sur un réseau social.

– Les 18-29 ans sont les plus présents sur Facebook et Twitter, les 30-60 ans sur LinkedIn.

– 60% des socionautes suivent l’actualité d’une marque ou d’un produit.

*Sources : Facebook 2015, Twitter 2015, Harris Interactive, 11/2014