Les Nouvelles de la Boulangerie

Bureau et Conseil d’administration, réunion à Paris

La Confédération a tenu son Bureau et son Conseil d’administration le mardi 13 novembre, à la Maison de la Boulangerie, sous la présidence de Dominique Anract. De nombreux points d’actualité ont été examinés, en particulier l’avancement de la charte Viennoiserie et le projet d’affiche valorisant le croissant.

Dominique Anract a présenté le projet d’affiche valorisant le croissant.


Concernant la représentativité, il a été rappelé l’obligation réglementaire de déposer un dossier en 2020 qui aura pour base le taux d’adhésion 2019.
A également été évoquée une récente lettre des Douanes adressée à la Confédération confirmant que la profession ne bénéficiait pas du taux réduit de la taxe intérieure sur la consommation finale d’électricité (TICFE) et une mise en garde a été faite à l’encontre des agissements de certains fournisseurs d’électricité qui font miroiter à leurs prospects boulangers une
exonération de cette taxe… Les membres du Bureau ont ensuite donné leur accord au dépôt d’un dossier pour promouvoir, en alliance avec un autre
pays européen, le pain et sa consommation, avec les subsides de l’Europe. Autres sujets abordés : la mobilité européenne des apprenants et des chefs d’entreprise, la détermination du « coût contrat » pour notre branche, ainsi que la question du glyphosate et autres produits inquiétants.
Il a également été indiqué qu’un tour de France des CFA montrait qu’à la rentrée 2018-2019, le taux de remplissage des classes de CAP était bon dans l’ensemble, moins celui des sections de Brevet Professionnel et qu’il était ainsi dommage que les jeunes ne continuent pas leurs études après le CAP…

Les membres du Bureau et du Conseil d’administration en séance.

Travaux des commissions

Les représentants des quatre Commissions * ont ensuite, tour à tour, fait part de leurs travaux. Il a été question du projet avancé d’aide aux petites entreprises : un fonds sera approvisionné par AG2R La Mondiale à hauteur de 5 millions d’euros en vue de l’octroi de prêts de trésorerie de 5 000 € pour faciliter la reprise d’entreprises artisanales.
Concernant la volonté de l’État de sanctionner les entreprises qui font trop souvent appel à des contrats courts (contrats de moins d’un mois), il est précisé que c’est peu le cas dans notre profession mais, qu’en revanche, l’intérim se développe.
Un point a été fait sur les concours de la profession, et notamment sur
la finale des MOF à Bayonne, fin octobre, dont le bon déroulement
a été souligné. Les différentes opérations de communication et
de partenariat de la Confédération ont aussi été rappelées, dont
l’engagement de la profession envers l’opération du Téléthon.


*Commission économique, fiscale et sociale, Commission qualité, formation et innovation, Commission restructuration, réglementation et modernité, Commission communication, promotion et information.

Téléthon : un immense merci aux boulangers pour leurs actions !

Nolween Le Floch, Directrice de la collecte et de la mobilisation de l’AFM-Téléthon.

Le Conseil d’administration a accueilli Nolwenn Le Floch, directrice de la collecte et de la mobilisation de l’AFM-Téléthon, venue remercier la profession pour son aide apportée dans le combat sans relâche de l’Association de parents et de malades contre les maladies génétiques rares
et lourdement invalidantes. Elle a rappelé les grandes missions de l’AFM-Téléthon, qui fête en 2018 ses 60 ans, et annoncé, en avant-première, des avancées majeures dans deux maladies rares neuromusculaires. Commentant l’affiche du Téléthon qui met en scène cette année le signe du V pour les victoires remportées sur la maladie, Nolwenn Le Floch a ajouté « ces victoires, on les doit particulièrement à vous qui êtes partenaires depuis 25 ans ! ». Elle a insisté sur l’importance attachée par l’AFM-Téléthon au
partenariat de la profession avec cet événement de solidarité unique au
monde. « Le lieu de proximité dans les villages, c’est la boulangerie ; même si on ne peut pas quantifier exactement le nombre de participations de
boulangers, on sait néanmoins que c’est un partenariat important », a-telle
précisé. Confiant aux membres du Conseil d’Administration : « la mobilisation et la générosité des Français pendant les 30 heures du Téléthon nous donnent l’énergie pour combattre tous les autres jours
de l’année… ».

Autour de Nolween Le Floch, les membres du Conseil d’administration de la CNBPF faisant le V de la Victoire et tenant le sac à pain Téléthon réutilisable et solidaire.