Les Nouvelles de la Boulangerie

CFA BPF, l’apprentissage avec passion   

Une évolution constante

En venant se former au CFA de la Boulangerie Pâtisserie Française, les apprentis ont la garantie d’y croiser une équipe de formateurs passionnés, ouverts aux évolutions des techniques, des savoir-faire, attentifs aux acquisitions des fondamentaux et réceptifs aux tendances. A la rencontre de son directeur, Marius Sourdon.

En quoi le CFA BPF se différencie-t-il des autres offres d’apprentissage ?

Sans se perdre dans l’historique, je rappelle que le CFA BPF a eu dès sa création un positionnement singulier, unique en France. Il s’adressait principalement à des jeunes post bac, de la France entière. Dotés d’un bagage général plus poussé, nos apprentis font le choix de nos métiers après le lycée voire des études supérieures. Ils ont plus de maturité et de motivation personnelle aussi. Aujourd’hui un jeune ayant déjà un CAP peut intégrer le CFA BPF, même s’il n’a pas de bac. Cela permet à nos jeunes de confronter leurs expériences et de grandir ensemble dans l’intérêt de la profession. Sur nos formations CAP, nos jeunes passent près de 70% de leur temps en pratique avec des formateurs professionnels ayant toujours un pied dans l’entreprise puisqu’ils animent également des formations intra-entreprise.

Notre slogan « Avec le CFA BPF, révélez votre talent et osez devenir qui vous êtes » les invite à prendre leur destin en main et à s’accomplir. L’artisanat est revisité par une nouvelle génération en quête d’authenticité, de sens, en attente de créativité. Se sentir utile est un moteur humain puissant. Et pour qui nourrit l’ambition d’être entrepreneur, le choix de notre secteur porteur est pertinent. Avec ses difficultés et contraintes bien sûr, mais il en existe partout.

Quels diplômes au CFA BPF et quelle nouveauté à la rentrée ?

Aujourd’hui, nous sommes spécialisés dans la préparation en un an, après un bac ou sans le bac après examen du profil, aux CAP boulanger, pâtissier ou chocolatier-confiseur. Nous avons lancé le BP boulanger en 2 ans l’an dernier avec succès car nos jeunes, qui sont « assez grands » pour prendre leurs propres décisions, décident de rester au CFA BPF pour poursuivre leur formation. 

Notre calendrier d’alternance prend en compte les souhaits des employeurs. Par exemple, les apprentis doivent impérativement être présents dans les entreprises, à l’approche de Noël. On sait que ce système d’apprentissage tripartite nécessite une bonne coordination et compréhension entre le jeune, le centre de formation et l’employeur. Nous veillons au maintien de cet équilibre. Côté projet, nous espérons pouvoir ouvrir notre première promotion BTM pâtissier. De quoi satisfaire nos jeunes et les entreprises qui nous font confiance, compléter notre offre de formation et offrir aux apprentis la possibilité de poursuivre leur parcours dans notre environnement marqué par la passion de la boulangerie-pâtisserie artisanale.

Quels retours avez-vous des anciens ?

En plus de 25 ans, le CFA BPF a formé des jeunes qui ont pour caractéristique d’afficher une grande mobilité géographique, y compris à l’international. Ils restent très majoritairement dans le métier, occupant des postes à responsabilités ou s’installant. Ils gardent en mémoire leurs formateurs qui ont contribué à leur insuffler la rigueur du travail fait dans les règles de l’art. Beaucoup s’illustrent dans des concours régionaux et nationaux, dans l’émission M6 La Meilleure Boulangerie de France, dans des réussites entrepreneuriales, des aventures à l’étranger ou sont devenus à leur tour formateurs. Deux meilleurs ouvriers de France boulangers ont fait leurs premiers pas au CFA BPF. Une fierté à partager.

Infos CFA BPF Au cœur de l’INBP 02 35 58 17 99