Les Nouvelles de la Boulangerie

Challenge Coucou ! du petit déjeuner : des étudiants mo-ti-vés et récompensés !

Après plusieurs semaines de compétition, les étudiants participant au Challenge Coucou ! du petit déjeuner, organisé fin 2015 par l’Observatoire du pain, ont reçu leur dotation. Près de 5 000 étudiants se sont pris au jeu ! Les 3 premières écoles du classement sont : l’UFR des Sciences de la Santé Simone Veil de Montigny-le-Bretonneux, les IUT Génie Biologique et Civil d’Amiens et l’ESC de Tours – Poitiers. Bilan de cette première édition.

Le pain, un sujet vivant et attrayant pour les étudiants

A l’occasion du Challenge Coucou ! du petit dej, l’Observatoire du pain a invité les élèves de 10 écoles ou universités françaises, via leurs bureaux des élèves (BDE), à renouer avec le petit déjeuner et le plaisir du pain. A la clef : des dotations motivantes (3 500 € pour le BDE vainqueur) et surtout, l’occasion de renouer avec un repas important trop souvent oublié par les jeunes. Au-delà des prix, le capital sympathie du pain a contribué à l’accueil favorable par les étudiants : « Je vous remercie de tout cœur, ce Challenge m’a permis de découvrir de nombreuses variétés de pain et de mieux connaître ma boulangerie » déclare Séléné, étudiante à Bordeaux.

Un challenge relevé haut la main pour cette première édition

Invitées à faire rayonner l’événement dans leur école et dans les boulangeries de leur ville, certaines équipes se sont révélées particulièrement motivées… et efficaces. C’est le cas du BDE d’Amiens qui est parvenu à nouer près de 20 partenariats avec des boulangeries !

Petits déjeuners thématiques (par exemple sur Les pains du Monde), offres à prix réduits, formules brunch… les BDE ont rivalisé d’inventivité pour sensibiliser les étudiants. Au final, on estime que 5 000 d’entre eux ont été directement impliqués dans le Challenge et bien au delà touchés par les messages grâce aux affiches posées dans les écoles et aux messages postés sur les medias sociaux.

Tout au long de la période, l’opération a également été valorisée auprès des médias locaux, ainsi que sur les réseaux sociaux du pain. Soucieux de partager leurs événements en « live », les étudiants n’ont pas hésité à publier quotidiennement des photos, relayées sur le compte Facebook @Des Croqueurs de pain et le fil Twitter @Obsdupain.

Un questionnaire post-événement mené auprès des responsables de BDE a confirmé que l’opération a été le plus souvent associée à un moment convivial et qu’elle a contribué à réveiller le « réflexe pain » auprès des étudiants… avec une préférence pour la baguette.

Bref, une occasion de vérifier le goût et l’intérêt des jeunes pour le pain, aliment d’aujourd’hui et de demain !

Le classement officiel des 8 écoles finalement qualifiées