Les Nouvelles de la Boulangerie

Comprendre les logos (4) « Les écolabels »

Les écolabels sont des signes officiels de reconnaissance des avantages environnementaux des produits et services qui les portent. Ces produits et services doivent répondre à un cahier des charges précis en fonction de la catégorie de ceux-ci (peinture, mobilier, produits d’entretien, etc). Ces signes distinctifs sont attribués suite à un contrôle par un organisme tiers et indépendant.

 

Les écolabels Français et européen

Pour les produits à destination du marché français et/ou européen, il existe deux écolabels officiels :

            

La marque NF environnement, crée en 1991, est une marque de certification écologique officielle française www.marque-nf.com .

L’écolabel européen, ou « la fleur », crée en 1992 est le label écologique propre à tous les pays membres de l’Union Européenne www.ecolabels.fr .

Aujourd’hui, il existe 49 catégories de produits ou services susceptibles d’être éco labellisés. 500 entreprises sont certifiées (358 pour les écolabels européens et 142 pour la marque NF Environnement).

Objectifs des écolabels

Les objectifs de la marque NF environnement et de l’écolabel européen sont les suivants :

⢠         Distinguer les produits dont l’impact environnemental est réduit.

⢠         Promouvoir la conception, la production, la commercialisation et l’utilisation de produits ayant une incidence moindre sur l’environnement.

⢠         Encourager l’effort industriel dans le sens d’une amélioration écologique des produits.

Une démarche de certification volontaire, mais pas gratuite

Seules les entreprises souhaitant être certifiées sollicitent l’attribution de l’écolabel. Cette attribution a un coût comprenant des frais de dossier et de redevance d’utilisation. Le coût est calculé en fonction du chiffre d’affaire réalisé ou des ventes annuelles du produit.

Des référentiels spécifiques par catégorie de produits

Les produits éco labellisés répondent à des critères reposant sur l’ensemble du cycle de vie du produit, depuis l’origine des éléments qui le composent jusqu’à son élimination.

L’ensemble des caractéristiques sont définies dans des « référentiels de certification » pour la marque NF environnement et pour l’écolabel européen. Ces référentiels ont été établis en concertation avec des représentants des industriels, des associations de consommateurs et de protection de l’environnement, de distributeurs et des pouvoirs publics.

Ainsi le produit ne doit pas simplement répondre à des critères écologiques, mais également à des critères de performance et d’information de l’utilisateur du produit. Les produits éco labellisés ne sont donc pas seulement meilleurs pour l’environnement, ils ont des capacités techniques équivalentes aux autres produits.

Tous les produits ne sont pas éco labellisables

L’éco labellisation ne concerne que certaines catégories de produits. Certains sont exclus et notamment les produits pharmaceutiques, agroalimentaires ou encore les boissons. De plus, chaque écolabel a un champ de produits éligibles différents.

Durée limitée

Les écolabels sont attribués pour une durée limitée. En effet, les critères d’attribution sont voués à évoluer en fonction des connaissances relatives à l’impact environnemental des produits et des techniques de fabrication employées.

Sources : CNIDEP (Centre National d’Innovation pour le Développement durable et l’Environnement dans les Petites Entreprises)

  Encore plus d’infos et d’outils pratiques sur le site du Pôle Innovation de l’INBP www.inbpinnov.com