Les Nouvelles de la Boulangerie

Convention de partenariat entre EDF et la Confédération Nationale de la Boulangerie-Pâtisserie Française

EDF, représentée par Lionel Zecri, directeur du Marché d’Affaires et la CNBPF, représentée par son président, Dominique Anract, ont signé le 17 juin, au siège de la Maison de la Boulangerie à Paris, une convention de partenariat qui a pour objet de fixer les modalités de la coopération entre EDF et la Confédération.
Promouvoir les enjeux énergétiques auprès des adhérents, via les groupements professionnels et les accompagner sur tous les sujets relatifs à l’énergie et à la maîtrise de la demande d’énergie sont les objectifs principaux de cette convention.

Les deux partenaires conviennent de mettre en place des actions de communication conjointes sur l’existence de leur partenariat et sur les actions réalisées en commun.

Grâce à la convention nationale, EDF interviendra en régions grâce à ses équipes locales sur les sujets suivants :

Interview de Dominique Anract parue dans Le Parisien Aujourd’hui en France (22 mai)

 « L’énergie est un enjeu primordial de performance »

L’énergie est-elle un poste de dépense important pour les boulangers ?

— Elle représente jusqu’à 10 % des achats. Si le travail est régulier et si les fours sont bien remplis, le coût de l’énergie est amorti. Mais dès que la production diminue, l’énergie devient un enjeu primordial de performance.

Le tarif garanti est-il un instrument de maîtrise des coûts ?

— Oui. C’est essentiel de pouvoir compter sur un fournisseur qui sécurise le coût de l’énergie. Connaître des problèmes d’électricité est extrêmement stressant : au-delà de la cuisson, nos matières premières peuvent se perdre. Nous avons donc besoin d’être rassurés sur le fait d’avoir une électricité à prix garanti pendant 1 à 3 ans, comme le propose EDF Entreprises.

Au-delà du tarif, quels critères président au choix d’un fournisseur d’énergie ?

— La qualité de service avant tout. Avec EDF Entreprises, nous avons des interlocuteurs privilégiés. En cas de problème, nous savons qui joindre. Les conseillers sont réactifs et très à l’écoute, capables de proposer une offre énergétique adaptée mais aussi d’intervenir rapidement en cas de besoin. Ils nous aident à réduire notre consommation d’électricité en identifiant les pertes inutiles en énergie, par exemple, lorsqu’on allume le four trop tôt. Ce sont des gestes simples auxquels EDF nous sensibilise.