Les Nouvelles de la Boulangerie

Création pâtissière : un “Bobo au rhum” renversant

C’est non sans humour que l’artisan pâtissier-boulanger parisien Benoit Castel a rebaptisé ce grand classique de la pâtisserie française en « Bobo au rhum ». Un clin d’œil amical à son quartier de cœur, Ménilmontant, et à ses clients, très chers à ce passionné. Dans son processus créatif, le jeu a une grande importance mais le produit, l’ingrédient, a toujours la place principale. Benoit Castel a ainsi créé une série de desserts appelé « Takelage » dans des verres de cantine reconnaissables parmi tous. Des desserts qui parlent à tous revisité d’une façon ludique et gourmande.

Le « Bobo au rhum » de Benoit Castel est composé d’une pâte à baba traditionnelle, moelleuse et onctueuse. Les babas sont imbibés longuement dans un sirop désucré et aromatisé avec des zestes d’orange et de citron, agrémenté de cannelle, d’anis étoilée, de vanille fraîche de Madagascar mais aussi de poivre de Sansho.

Benoit Castel aime s’amuser avec de nouvelles saveurs et particulièrement avec ce poivre japonais aux notes d’agrumes avec un délicat parfum de yuzu, que l’on retrouve dans beaucoup de ses pâtisseries. Une aérienne chantilly à la vanille de Madagascar vient ensuite généreusement recouvrir la pâte à baba. La touche finale est apportée par une petite pipette de rhum à verser à sa guise dans la pâtisserie.

Benoit Castel