Les Nouvelles de la Boulangerie

Déco : revisitez l’art floral

Puiser son inspiration dans d’autres secteurs que celui de l’alimentaire est une façon de se renouveler en matière de déco. Les fleuristes, notamment, ont développé un savoir-faire qu’il est possible de transposer aux vitrines de boulangerie-pâtisserie. En art floral, les bouquets et compositions végétales sont réalisés selon quatre grands styles de base : décoratif, végétatif, linéaire et structuré. Nous vous proposons d’appliquer ces styles aux présentations de votre boulangerie-pâtisserie, tout en les revisitant pour plus d’originalité et de modernité.

Le style décoratif

Il se caractérise par des formes géométriques (cercle, carré, triangle) et des volumes d’aspect compact. Les éléments sont utilisés en quantité pour créer un effet de masse. Les présentations sont serrées et remplies de matières. Par exemple, un bouquet carré est un bouquet de style décoratif. Pour la vitrine d’une boulangerie, on pourra imaginer un décor automnal dans ce style. Au lieu des classiques feuillages et fruits secs utilisés dans les décors d’automne, on pourra composer un « bouquet » compact à base de papier mousseline froissé, de torsades en papier kraft bicolore, de fines tranches de pomme et d’orange qui donneront un effet de volume.

Le style végétatif

Il reproduit au mieux la nature, en respectant les règles de celle-ci. Il conserve ainsi le sens de la pousse, la hauteur et la proportion des fleurs. Il rassemble des éléments végétaux et minéraux de même milieu et de même saison. Si les décos axées sur les saisons sont fréquentes, les compositions sur le thème des éléments naturels (eau, air, terre…) ou des milieux (forêt, campagne, désert) sont plus originales. Ainsi, pour vendre des produits qui réchauffent tels que les croûtons, le pain à tremper dans la soupe, on pourra créer une déco sur le thème de l’eau : une pluie de perles transparentes, des parapluies ouverts ou fermés de couleurs… Pour vendre des meringues en forme de champignons ou d’animaux, on peut imaginer une déco sur la forêt composée de bottes de pluie de couleurs verte, orange, jaune, rouge, suspendues ou posées parmi des champignons.

Le style linéaire

Il est constitué de lignes et de mouvements très prononcés dans un équilibre asymétrique. Ces lignes sont verticales, horizontales, diagonales ou courbes. Des contrastes sont créés par les différences de textures, de densités et de couleurs. Sur la thématique de l’air, on pourra par exemple exprimer la légèreté à travers des seaux transparents, en plastique ou en fer, suspendus et remplis de vos produits. L’idée est d’interpeller par un côté décalé.

Le style structuré

Aussi appelé style néo-décoratif, il s’agit d’un relief créé par la diversité des effets de matières et de textures, composé de vides et de pleins, de cloisonnements et de cheminements entre les différentes zones. Par exemple : prenez des cubes gigognes (ou des cubes étagères), disposez un produit (une pomme) dans un cube, remplissez un autre cube avec une décoration (de petits paniers), laissez un cube vide avec un fond de couleur puis remplissez un cube d’une multitude de pommes et ainsi de suite, afin de réaliser un ensemble de style structuré.

Loin d’être des cadres rigides, ces styles empruntés à l’art floral constituent des lignes directrices propres à stimuler votre créativité. N’hésitez pas à vous en écarter pour y ajouter une pointe de fantaisie, d’audace et de légèreté !

Source INBP