Les Nouvelles de la Boulangerie

Des boutiques éphémères aux food courts, de nouveaux modes de commercialisation

Pops up stores, food courts : de nouveaux modes de commercialisation émergent depuis quelques années, misant sur l’événementiel et la mutualisation des moyens.

L’éphémère s’installe dans la durée

Le phénomène des boutiques éphémères (pop up stores), utilisé depuis longtemps par les grandes enseignes pour lancer un produit dans un lieu à forte fréquentation (centre commercial, gare), gagne aujourd’hui les artisans. Le principe évolue aujourd’hui : à l’origine action commerciale ciblée sur une courte durée (fête, saison touristique), le dispositif tend à s’installer sur des périodes plus longues, avec des espaces loués à l’année par les municipalités désireuses de promouvoir l’artisanat local. Le but n’est plus seulement de se faire connaître ou de tester un marché, mais tout simplement de vendre, avec l’avantage d’une installation à faible coût et d’un lieu attractif boosté par la synergie des commerces et une offre en mouvement. La mutualisation des moyens s’observe également dans le développement des food courts, espaces gastronomiques rassemblant divers corners gourmands, restaurants ou pâtisseries. Ces lieux hybrides misent sur la rotation des enseignes et l’organisation d’événements pour séduire un consommateur toujours plus friand de nouveautés et de diversité.

Centre de Ressources documentaires de l’INBP