Les Nouvelles de la Boulangerie

Des stages à destination des vendeurs-vendeuses pour valoriser commercialement la marque « Boulanger de France »

En vue de compléter les stages d’optimisation « Boulanger de France » s’adressant aux vendeuses/vendeurs organisés par la Confédération Nationale de la Boulangerie-Pâtisserie Française et l’INBP, et, il a été proposé à Estelle Levy, formatrice consultante indépendante spécialisée en commerce pour les métiers de bouche, de mettre en œuvre une formation en vente dédiée à la marque, à l’initiative de la CNBPF.

« Les artisans Boulangers de France veulent parfaire leur communication au niveau de leur entreprise. Les vendeuses/vendeurs sont les ambassadeurs de la marque », souligne Jean-Yves Gautier, Président de la Fédération des Boulangers-Pâtissiers de Loire-Atlantique, Président de la Commission de la Qualité, de la Formation et de l’Innovation.

Deux régions ont été choisies pour tester cette formation, à savoir la Franche-Comté et l’Île-de-France. Ces formations ne pourront se faire que si l’ensemble des stagiaires ont une prise en charge, soit du FAFCEA, soit de l’OPCO-EP. D’ores et déjà, six sont prévues : une à Paris, quatre en Franche-Comté, ainsi qu’une autre en Mayenne.

Pour toute information complémentaire, contactez votre groupement professionnel.

Présentation des stages

Les objectifs

Permettre au(x) participant(s) de disposer des compétences pour :

– Trouver les bons leviers commerciaux pour mettre en avant la marque Boulanger de France et améliorer les ventes en boulangerie ;

– Réussir à faire vivre sa boutique tout au long de la journée ;

– Apprendre les bonnes techniques de vente adaptées à la Boulangerie-Pâtisserie.

Les stagiaires

Chef d’entreprise, artisan, conjoint ou salarié, manager de magasin ou équipe de vente d’un commerce de produits alimentaires.

Les conditions d’admission

– Avoir au moins 18 ans ;

– Être salarié de l’entreprise ou assimilé.

Le programme

1) Comprendre la Charte de qualité Boulanger de France :

– La fabrication des produits = La raison d’être de la boulangerie artisanale ;

– Préserver les savoir-faire artisanaux et le faire savoir ;

– Implantation de la signalétique Boulanger de France.

2) Expliquer les engagements Boulanger de France à ses clients :

– Fier de fabriquer ses produits : Fait par nous, fait pour vous ! ;

– Construire un argumentaire court pour expliquer la démarche Boulanger de France adapté à sa clientèle ;

– Trouver le bon moment pour en parler aux clients ;

– Les bases du merchandising pour rendre visibles ses engagements (trop d’information, tue l’information !).

La validation des fondamentaux de la vente

– Connaissance des 4P : Produits, Prix, Place et Promotion ;

– Respect des règles d’hygiène et de présentation ;

– Connaissance des produits et maintien de la chaîne du froid.

Maîtriser les 5 phases de la vente en commerce alimentaire

Les 20 premières secondes sont cruciales. L’accueil et l’implantation des produits sont fondamentaux :

– Introduction : Bien accueillir dans une boutique bien achalandée ;

– Découverte des besoins : Identifier et écouter les besoins du client ;

– Présentation et argumentation : Argumenter pour valoriser le savoir-faire en mettant en avant les engagements Boulanger de France ;

– Vente complémentaire et vente additionnelle : proposer des produits en plus, des nouveautés ;

– Conclusion, vérification, reformulation (éviter les malentendus) et encaissement.

Dans un encadré lié au texte

Les méthodes pédagogiques

« Elles sont évidemment basées sur l’échange entre stagiaires : il s’agit de faire exprimer leur vision et leur connaissance de la charte de qualité Boulanger de France via un questionnaire », déclare Estelle Levy. « Il s’agit de se mettre en situation avec les équipes et de mettre en application individualisée les techniques de présentation de la marque adaptées aux personnalités des stagiaires. »

La remise d’une fiche synthétique est importante, elle comprend les engagements « Boulanger de France », les principaux réflexes commerciaux à connaître pour expliquer cette charte de qualité et le rappel des différentes phases de la vente en commerce alimentaire.

De plus, un accompagnement post-formation est prévu 4 à 8 semaines après le stage avec nouvelle prise de contact avec les participants pour connaître les impacts de la formation dans leur quotidien et pour l’entreprise.