Les Nouvelles de la Boulangerie

Dominique Anract réélu à la présidence de la Confédération Nationale de Boulangerie-Pâtisserie Française

L’année 2022 était définitivement placée sous le sceau des élections. Après les présidentielles et au lendemain du 2e tour des législatives, les présidents de groupements départementaux ou leurs représentants réunis lors de l’Assemblée générale de CNBPF étaient appelés à élire le nouveau président de la Confédération pour les 5 années à venir, ainsi que les membres du bureau (voir encadré). Deux candidats étaient en lice : Dominique Anract, président sortant, et Jean-Luc Chapuis. Les élus ont finalement décidé de renouveler leur confiance à Dominique Anract qui a obtenu 87,70 % des suffrages exprimés.

Le président réélu a naturellement remercié les participants à ce scrutin et préciser le futur des actions de la Confédération. « Notre regard est tourné vers l’avenir car c’est bien ainsi que nous atteindrons nos objectifs qui sont clairs, forts et au service de tous. Ils impliquent bien sûr votre adhésion, votre engagement, votre participation, votre soutien. Car c’est cette solidarité, cette unité, qui nous permettent d’agir efficacement. Nous devons renforcer ensemble notre action relative aux adhésions. Nous devons renforcer ensemble notre action relative aux adhésions. C’est une priorité. Il s’agit pour nous de conforter le lien entre territoire et région. Le déploiement du logiciel CRM qui se déploie va nous y aider ainsi que la création d’un poste d’animation territorial pour conforter le groupe Regain. Plus nous aurons d’adhérents, plus nous serons forts ! Nous devons également développer et adapter la formation et nous battre pour conserver des financements suffisants. Nous devons aussi professionnaliser la fonction d’élus des groupements pour que chacune et chacun dispose d’atouts supplémentaires dans sa fonction et face à ses interlocuteurs, qu’ils soient politiques, institutionnels et médiatiques. Des sessions de formation ont commencé, je souhaite les développer au service de tous et toutes. Enfin, nous devons prolonger nos efforts en termes de recrutement et renforcer l’attractivité de notre métier. Nous voulons attirer les jeunes et nous allons les attirer ! Beaucoup a été fait en la matière, mais il reste toujours à faire », a insisté Dominique Anract, fixant ainsi la « feuille de route » pour les 5 prochaines années.

Vigilance sur les coûts de revient

Mais cette assemblée générale était également l’occasion de faire un point sur les grandes actions de la Confédération et de « prendre le pouls » de la profession. « Je ne vous apprends rien, 2021 a été de nouveau année compliquée et le 1er trimestre 2022 est encore plus complexe et déstabilisant avec le déclenchement dramatique de la guerre en Ukraine et ses conséquences économiques comme la très forte hausse des coûts des énergies et l’explosion des coûts des matières premières. Dans ses circonstances, il est essentiel de faire attention aux coûts de revient. », a rappelé Dominique Anract en introduction du rapport moral et après avoir été cordialement accueilli par Bruno Angles, directeur général d’AG2R LA MONDIALE, qui a succédé il y a peu à André Renaudin.

« Nous sommes encore en France dans la tempête. Vous le savez tous, et plus que jamais, il est indispensable de travailler solidairement pour résister au mieux à ces crises et pouvoir continuer d’avancer. Les boulangers ont été en première ligne, toujours proches des Français, ils vont l’être encore cette année et, probablement, l’an prochain encore, dans une situation de tensions renforcées sur le pouvoir d’achat », a souligné le président de la CNBPF avant de revenir sur les grands dossiers et temps forts de l’année 2021. « Nous avons agi avec vous et pour vous pour vous défendre sur des dossiers comme le prix de la baguette, la sécurité alimentaire. Nous vous avons aidés grâce aux deux fonds de solidarité ou le guide pratique des aides. Nous avons aussi travaillé à la valorisation de notre profession avec la poursuite du travail sur la reconnaissance des savoir-faire artisanaux et la culture de la baguette de pain par l’Unesco, sans compter notre présence forte sur les réseaux sociaux, notamment avec notre web-TV », s’est félicité le président de la CNBPF.

Deux jours de fermeture

Enfin, comme chaque année, la parole a été donnée aux présidents de région pour un rapide tour de France sur la situation de la boulangerie-pâtisserie. Comme au niveau national, ces derniers s’inquiètent de l’augmentation du prix des énergies et des matières premières avec la question de la répercussion sur les prix de vente. Autre source d’inquiétude, les difficultés de recrutement et leurs conséquences comme l’augmentation des salaires pour recruter et fidéliser la main d’œuvre, mais aussi – phénomène nouveau – le choix de certains commerces de fermer deux jours par semaine comme l’ont rapporté Aline Mondello, présidente de la Fédération Régionale de la Boulangerie et Boulangerie-Pâtisserie Provence-Alpes-Côte d’Azur Corse, et Fabrice Suzanne, président de la Fédération Régionale de la Boulangerie-Pâtisserie de Normandie. Éric Blancho, président de la Fédération Régionale de la Boulangerie de Bretagne a alerté ses confrères sur les difficultés liées au manque d’hébergement locatif – notamment dans les zones touristiques – qui est également un frein au recrutement.

En revanche, tous se sont félicités du dynamisme des concours qui valorisent le métier, tant en interne qu’au niveau médiatique, démontrant auprès du grand public tout le dynamisme et les savoir-faire de la profession.

Loïc Corroyer

Le bureau confédéral

Président : Dominique Anract

Président adjoint : Emmanuel Gripon

Président adjoint : Norbert Tacoun

Secrétaire confédéral : Franck Thomasse

Trésorier confédéral : Alain Rebert

Secrétaire confédéral adjoint : Claudine Peirone

Trésorier confédéral adjoint : Frédéric Brangeon

Les présidents de commission

Commission Économique, Fiscale et Sociale

Président : Jean-Marc Gout

Vice-président : Patrice Bernard

– Commission de la Qualité, de la Formation et de l’Innovation

Président : Xavier Bordet

Vice-président : Vincent Nagelschmit

– Commission de la Restructuration, de la Règlementation et de la Modernité

Président : Gilles Forret

Vice-président : en attente de désignation

– Commission de la Communication, de la Promotion et de l’Information

Présidente : Aline Mondello

Vice-président : Philippe Desiles

Médaille d’or de la Confédération

En clôture de l’Assemblée Générale, Dominique Anract a remis la Médaille d’Or de la Confédération Nationale de la Boulangerie-Pâtisserie à quatre boulangers, saluant ainsi leur engagement depuis de nombreuses années pour représenter et défendre la boulangerie-pâtisserie artisanale. Les récipiendaires étaient : Éric Blancho, Jean-Luc Chapuis, Jean-Yves Gautier et Christian Martin.