Les Nouvelles de la Boulangerie

Économie, écologie, même combat !

Réchauffement climatique, déforestation, érosion de la biodiversité, pollution des fleuves, des océans… Triste énumération, en réalité beaucoup plus longue, des effets négatifs de l’activité humaine sur l’environnement. Face à ces constats, que peut-on faire ? Peu et beaucoup à la fois.

 

Chaque geste en faveur de la préservation de l’environnement, même le plus insignifiant en apparence, est appréciable. Les efforts de tous permettront de limiter les dégâts à grande échelle. Vous en êtes conscient puisque, en tant que citoyen(-ne), vous vous pliez peut-être déjà à l’obligation du tri sélectif mis en place dans votre commune.

Emballer, c’est penser

Comment travailler sans électricité, sans emballage, sans déchets ? Impossible, on est d’accord. Je suis persuadée que vous faites depuis longtemps de l’économie durable, mais on peut toujours progresser et grappiller quelques bons points dans la lutte contre le gaspillage, ne serait-ce qu’au niveau de l’emballage.

Ne pas confondre !

Le papier recyclé ou recyclable est généralement marqué de l’anneau de Moebius et parfois d’un pourcentage indiquant la quantité de produits recyclé entrant dans la composition de ce papier. Si aucun chiffre n’est inscrit sur le cryptogramme, c’est que le produit est recyclable, mais non recyclé.
Le symbole point vert indique simplement que le fabricant participe à l’effort de recyclage par une contribution financière, mais le produit lui-même n’est ni recyclé, ni recyclable. En informant votre clientèle de votre engagement dans une démarche écologique, vous valorisez l’image de votre entreprise. Des messages clairs affichés en boutique suffisent: « Ici, nous utilisons du papier recyclé » (ou recyclable, ou biodégradable), « Nous respectons l’environnement et n’utilisons que des cartonnages recyclés », par exemple. Mais l’effort ne se limite pas à l’emballage évidemment. Faire un usage raisonnable et maîtrisé de l’électricité, de l’eau, des produits d’entretien, recycler le pain rassis… Les possibilités d’agir pour l’environnement sont multiples en boutique, au fournil comme au laboratoire et vous agissez déjà. Mais pour que votre démarche soit encore plus efficace, je vous engage à vous inscrire au module « Environnement et développement durable » proposé par le pôle innovation de l’INBP***.
Une façon pertinente de vous recycler !

*1 MWh = 1000 KWh. Les données chiffrées ont été recueillies sur www.ecoemballages.fr
** Sachez cependant que les matières premières de l’industrie papetière proviennent de forêts gérées durablement (on ne détruit pas la forêt amazonienne).
*** Allez sur poleinnovation@inbp.com  ou téléphonez au 02 35 18 17 77.