Logo Les Nouvelles de la Boulangerie

Epiphanie : Johnny se classe en haut du hit-parade

A l’occasion de l’Epiphanie, ces boulangers ont attiré l’attention des médias sur eux, et multiplié leurs ventes de galettes en proposant, un peu plus d’un an après sa mort, des fèves à l’effigie de Johnny. Une bonne idée… Pour un bon coup de pub.

Comme nous le mettions en avant dans notre dossier du n°971 des Nouvelles, l’Épiphanie peut faire de vous un roi. Et nous le disions, la fève est un formidable vecteur de développement pour nos entreprises. Ce n’est pas cet artisan boulanger de Besançon (Doubs) qui dira le contraire. Son imagination, conjuguée à un sens certain de la communication, le conduit à innover chaque année en proposant à ses clients des fèves originales et collector. Cette année, un peu plus d’un an après la mort du rockeur, il a misé sur des fèves spéciales Johnny Hallyday. Et il a fait un carton !  Alexandre Figard, maitre artisan boulanger-pâtissier et champion de Boulangerie (il a notamment remporté la Coupe de France de la Boulangerie en 2011 au Sirha), n’a pas chômé pour l’épiphanie cette année dans sa boulangerie La Gourmandise. Avec son équipe, ils ont réalisé 1400 galettes avec des fèves à l’effigie du chanteur disparu en décembre 2017.

Des fans… Mais pas que !

Cette opération lui a permis de se faire un grand de pub auprès de la clientèle et de décrocher des articles dans la presse. « Cela a bien fonctionné, les gens étaient fous quand ils ont vu les galettes et les fèves », a-t-il expliqué, « j’ai reçu des appels de personnes qui me demandaient de leur en mettre de côté, ou qui souhaitaient se déplacer de loin pour venir chercher des galettes ou des collections de fèves. Quel engouement ! ». Alexandre Figard précise que ses galettes sont réalisées avec du pur beurre AOP Charente-Poitoux, car l’originalité des fèves ne suffisent pas à faire le succès, il ne faut pas oublier la qualité. « Certains sont même venus pour acheter la collection complète de fèves (soit 10 pièces). Les années précédentes il avait mis en avant le Samu, après avoir rendu hommage à la Police ou à l’armée.

(mettre les 2 photos suivantes)

Ses galettes se sont vendues comme… Des petits pains !

Alexandre Figard, boulanger à Besançon. Ses galettes se sont vendues comme… Des petits pains !

 A Pontoise (Val d’Oise), Rachid Hakim a eu la même bonne idée… Il a choisi de dissimuler des fèves Johnny Hallyday dans ses galettes des rois.


 Rachid Hakim, de Pontoise.

 Et depuis le début de l’opération, sa boulangerie n’a pas désempli : « Tout le monde est venu pour la galette Johnny ! », s’est-il réjoui. Il y a un peu plus d’un an, au moment de la mort du chanteur, ce fan de la première heure a une idée : utiliser des fèves en l’honneur de son idole. « J’en ai parlé à mon fournisseur qui m’a proposé les modèles, ils m’ont plu et voilà. ». Ces fèves représentent une santiag, un tourne-disque, un chapeau de cow-boy, des guitares, une pochette d’album, une moto Harley-Davidson, un portrait et un blouson de cuir. De quoi attirer fans, collectionneurs et curieux, qui ont accouru acheter les galettes de quatre à douze parts, dans lesquelles étaient cachées les 600 petites porcelaines fabriquées à Equevilly dans les Yvelines.


 Pochette d’album, Harley-Davidson et blouson de cuir… La collection de fèves spéciale Johnny Hallyday a fait des heureux. Et pas que chez les fans du rockeur !