Les Nouvelles de la Boulangerie

Etudier et manger sain, un savant mélange

L’heure de rejoindre les bancs de l’université a sonné pour les étudiants. Malgré un emploi du temps chargé, des horaires décalés et un budget limité, penser malin au quotidien pour bien manger et travailler efficacement reste une priorité. Il existe des solutions simples… et alléchantes pour ces jeunes pressés mais aussi friands de nouveautés.

Emploi du temps : quelle place pour l’alimentation ?

Être étudiant implique souvent de commencer à gérer son alimentation de manière autonome. Un véritable défi pour ces jeunes qui ont bien d’autres préoccupations en tête. A cause de leurs cours en horaires décalés, il arrive aux étudiants de sauter le repas du midi. Parfois, pour rattraper un coucher tardif, ils repoussent l’heure du réveil. Soumis à ces rythmes, 37% des 18-24 ans sautent un repas par jour1[1], négligeant parfois leur équilibre. Pourtant l’alimentation est le troisième thème de prévention sur lequel ils souhaitent être informés en priorité, après le stress et le sommeil1.

Le petit-déjeuner : premier devoir de la journée

1 étudiant sur 5 ne prend que deux repas par jour. Souvent, c’est le petit déjeuner qui saute, avec pour causes principales le manque d’appétit (59 %) et/ou le manque de temps (54,2 %)1. Or le petit-déjeuner doit normalement procurer ¼ des besoins énergétiques et nutritionnels quotidiens. Mieux vaut donc sacrifier 10 à 15 minutes de sommeil et préparer un repas complet (boisson, pain, fruit et produit laitier) à consommer sur place ou à emporter.

Une leçon d’équilibre

95 % des étudiants grignotent au cours de la journée1 et les snacks consommés ne sont pas assez variés. De fait, 84 % des jeunes adultes oublient les fameux « 5 fruits et légumes par jour » [2]. Pourtant, il est tout à fait possible d’avoir le midi un repas qui, tout en restant pratique et accessible, soit équilibré. Par exemple ? Un sandwich baguette de tradition (jambon, poulet, ou thon), fromage et crudités, accompagné d’un yaourt à boire et d’un fruit. En prenant seulement 20 minutes de son temps et en mastiquant bien, l’étudiant aura une sensation de satiété qui le préservera encore une fois du grignotage, jusqu’à l’heure de la collation (pain et chocolat et/ou fruit), importante pour tenir jusqu’au dîner surtout si l’étudiant pratique un sport.  

 

Focus 

Bienfaits du pain : restons concentrés !

Vos jeunes clients n’ont pas conscience de tous les atouts du pain pour les aider à aborder la rentrée de façon tonique et concentrée. N’hésitez pas à les leur rappeler !

Le pain est riche en glucides complexes, énergie principale du cerveau (pour la concentration) des muscles (pour le tonus) ainsi qu’en protéines végétales qui sont à la base du renouvellement et de la croissance des tissus.

 

[1] USEM-CSA, La santé des étudiants, Rapport N°801187-Mai 2009

[1] Etude Nutrinet, novembre 2011


[1] USEM-CSA, La santé des étudiants, Rapport N°801187-Mai 2009

[2] Etude Nutrinet, novembre 2011