Les Nouvelles de la Boulangerie

Europain 2020 : un retour réussi à Porte de Versailles

Europain a fédéré tous les acteurs de la boulangerie-pâtisserie pendant 4 jours d’une édition au repositionnement réussi dans le Hall 1 de la Porte de Versailles. Plus de 38 000 professionnels, dont 24% d’internationaux, ont bravé des conditions de transport rendues difficiles par un contexte de grève historiquement sévère. À cela s’ajouter également la période des galettes des rois qui représente une part importante du chiffre d’affaires des artisans boulangers. La période était bien compliquée pour organiser un salon.

Heureusement, la qualité de l’offre exposants et de la programmation événementielle déployée par GL Events, organisateur d’Europain, a séduit un public de professionnels de plus en plus exigeant et permis une qualité d’échanges unanimement saluée.

Qualité du visitorat

Au-delà des chiffres contrastés par la grève, chacun s’accordait à reconnaître à l’issue d’Europain l’extrême qualité du visitorat de la Porte de Versailles. « J’ai senti dans les allées, parmi les exposants comme les visiteurs, un véritable regain d’intérêt pour le salon Europain », constatait Christophe Girardet, propriétaire de Victor et Compagnie à Lyon. Même constat pour Régis Mallevialle, directeur des ventes France chez Bongard : « Même si les allées n’ont pas toujours fait le plein, les contacts et les échanges ont été d’excellente qualité. »

Côté business, en renfort des centaines d’entretiens privilégiés entre professionnels sur les stands, la mise en place d’un service digital « Business & International meetings » sollicité par plus de 1 000 personnes, exposants et visiteurs, a permis 340 rendez-vous d’affaires qualifiés.

Un laboratoire de nouveautés

Plus de 100 nouveautés ont été présentées sur le salon. Matériel connecté et moins gourmand en énergie ; ingrédients bios, sans additifs et plus nutritifs ; logiciels de gestion intuitifs, mais aussi matériels et solutions de snacking simples à mettre en œuvre pour améliorer l’offre clients, il y en avait pour tous les besoins.

Particulièrement présente, l’offre des meuneries a séduit un public professionnel de plus en plus concerné par le sourcing produits et l’origine des ingrédients. « Faites un pain à forte identité ajoutée, des pains qui vous ressemblent », expliquait sur la scène Boulangerie & Snacking, Anthony Bosson, à la tête de quatre enseignes L’Essentiel, à Paris.

Des scènes événements Europain

Europain, c’est aussi une offre large d’interventions sous forme de conférences, débats, talks pour suivre les mutations du métier. Offre sans gluten, colorants naturels, asthme du boulanger, communication digitale, néo-pâtissiers/néo-boulangers sont autant de sujets qui ont été discutés sur le Forum Europain par des invités prestigieux. L’Américain Nathan Myrvold avait notamment choisi Europain pour présenter son livre encyclopédique Modernist Bread.

Sur la scène Boulangerie et Snacking, parmi 30 invités reconnus, Louis Lamour, Lionel Bonnamy (La Fabrique aux Gourmandises), Mei Narusawa (Meilleure baguette de tradition française 2017), ou encore Louis Taine (Ducasse sur Seine), ont démontré leurs savoir-faire en prise avec un public toujours plus exigeant.

La scène Sucré a pour sa part réuni un programme prestigieux de masterclasses tels que Michaël Bartocetti (George V), Yann Brys (Pâtisserie Tourbillon) ou encore Nina Métayer.

Europain s’est une nouvelle fois imposé comme le point de rencontre des boulangers, des pâtissiers et de toute une filière. La prochaine édition  se déroulera dans le Hall 1 de la Porte de Versailles, fin janvier 2022.

Vous avez été nombreux à venir nous voir sur le stand des Nouvelles. Questions, remarques, franches discussions, mais aussi abonnements et réabonnements, nous vous remercions tous pour le temps que vous nous avez consacré.