Les Nouvelles de la Boulangerie

Finistère. Finale « Un des Meilleurs Apprentis de France » en Boulangerie : 4 lauréats !

Le 20 février 2021, le Lycée des Métiers Saint Joseph-Saint Marc de Concarneau a servi de cadre pour la finale nationale du concours « Un des meilleurs Apprentis de France » en Boulangerie. Une date initialement prévue en octobre 2020 qui a été un peu perturbée en lien avec la crise sanitaire.

Onze candidats sélectionnés lors d’épreuves régionales et venus de toute la France se sont engagés dans cette compétition de haut niveau dans les laboratoires du Lycée des Métiers de Concarneau. Les jeunes avaient 8 heures pour confectionner des pains de tradition française, du pain nutritionnel, du pain brioché, diverses viennoiseries et une pièce décorée sur le thème « L’Egypte, son pays et son patrimoine ». Une compétition sous le signe de l’engagement, de l’excellence comme a eu plaisir à le souligner Monsieur Rebillard, directeur du lycée.

Pendant cette journée, les jeunes ont concouru sous le regard d’un jury composé de Meilleurs Ouvriers de France, de Champion du monde, que des professionnels de renom. Le jury, présidé par Sylvain Herviaux accompagné de Jacques Annonier, Gérald Biremont, Jean Larroque, Laurent Le Bagousse, Alain Marie et Ludovic Richard, a évalué le travail des jeunes mais a surtout eu à cœur le partage et la transmission du savoir-faire.

Monsieur Daniel Picard, président des Meilleurs Ouvriers de France du Finistère, a officié pour la remise des prix. En reprenant les termes de Nelson Mandela « Je ne perds jamais, soit je gagne, soit j’apprends », il a encouragé l’ensemble des jeunes à poursuivre avec la même détermination et le dépassement de soi.

Quatre jeunes ont brillamment remporté la médaille d’Or et le titre de « Meilleur Apprenti de France » : 

–        Louis Jean, CFA Pays de Montbéliard (Bourgogne – Franche-Comté)

–        Gaëtan Morice, CFA Interpro 28, Chartres (Centre-Val de Loire)

–        Marine Nedelec, Lycée des Métiers St Joseph St Marc, Concarneau (Bretagne)

–         Antoine Piquet, Lycée Professionnel Les Portes de Chartreuse, Voreppe (Auvergne-Rhône-Alpes)

Bravo à eux ! Ce concours qui met en avant la jeunesse qui travaille pour l’avenir du métier de boulanger est un véritable tremplin pour leur insertion professionnelle.

Il n’aurait pu être réussi sans l’engagement des personnes garantes de l’organisation dont notamment Dominique Jégousse, professeur de boulangerie dans l’établissement accueillant le concours.

A noter qu’une convention a été signée le 4 mars 2021 pour que la Confédération Nationale de la Boulangerie Pâtisserie Française co-organise dorénavant le concours MAF avec la société nationale des Meilleurs Ouvriers de France.