Les Nouvelles de la Boulangerie

Grande Fête du Pain dans le Cantal

Dans le Cantal, la Fête du pain a donné lieu à plusieurs activités et opérations promotionnelles, visant à mettre en valeur le métier du boulanger auprès du public et à susciter des vocations chez les adolescents.

 

Le Cantal a lancé la Fête du Pain autour de quelques gourmandises !

Chaque année, en ouverture de la Fête du Pain, la Fédération des Boulangers du Cantal offre une corbeille de spécialités boulangères à la presse cantalienne. Aussi, Jean-Marc et Monique Sol à bord de leur B14 boulangère ont sillonné les rues d’Aurillac pour annoncer la Fête du Pain à qui veut l’entendre.

Succès assuré … Jean-Marc et Monique Sol était très attendus dans toutes les agences de presse pour ce rendez-vous gourmand désormais annuel.

 

Les professionnels à l’honneur

Deux concours ont été organisés par la Fédération des Boulangers du Cantal, réservés aux artisans, à leurs salariés et leurs apprentis sur les thèmes de la Baguette de tradition française et du Croissant au beurre.

Trente-deux boulangers ont participé à ces différents concours visant à promouvoir leur savoir-faire artisanal.

Un jury composé de journalistes, de partenaires et de personnalités locales s’est réuni pour déguster les baguettes et les croissants en  compétition. Le jury devait apprécier l’aspect général, le goût, la texture de la mie ou du feuilletage et la régularité des produits.

Palmarès  Baguette de Tradition

Apprentis

1er Prix : Guillaume Moissinac,  boulangerie Saint Paul Pain à Saint Paul des Landes.

2e Prix : Donovan Ayinhac, boulangerie Bouniol à Saint Flour.

3e Prix : Maxime Derouet, boulangerie Bouniol à Saint Flour.

Salariés

1er Prix : Eric Boboul, boulangerie Jacques Chambon à Laroquebrou.

2e Prix : Albert Canet, boulangerie Saint Paul à Ytrac.

3e Prix : Jean Yves Lagat, boulangerie Le Galet à Arpajon-sur-Cère.

Artisans

1er Prix : Lilian Dumas, boulanger à Trizac.

2ème Prix : Thierry Hubert, boulanger à Mauriac.

3ème Prix : Jacques Chambon, boulanger à Laroquebrou.

Palmarès Croissant au beurre

Apprentis

1er Prix : William Daude, boulangerie Christian Vabret à Aurillac.

2ème Prix : Andréa Sedda, boulangerie Géraud Antignac à Trizac.

 Salariés

1er Prix : Hervé Salacroup, boulangerie Saint Paul Pain à Saint Paul des Landes.

2ème Prix : Aurélien Fajou, boulangerie Jacques Chambon à Laroquebrou.

3ème Prix : Frédéric Malhie, boulangerie Le Mont Délice au Rouget.

Artisans

1er Prix : Alain Meny, Boulanger à Saint Flour.

2ème Prix : Christophe Désir, boulanger à Ydes.

3ème Prix : Daniel Troupenat, boulangerie à Aurillac.

 

 

64 adolescents participent à un petit-déjeuner éducatif à Ydes

Avant de commencer la matinée, les 64 adolescents du collège d’Ydes, ont d’abord avalé un bon petit déjeuner  mettant à l’honneur le pain de tradition française,  les petits pains suédois, la brioche chocolat/café mais aussi, fruits, fromage, confiture et produits laitier…

L’estomac bien rempli, ils ont ensuite participé aux 8 ateliers qui leur étaient proposés :

·         L’Atelier les ingrédients et les outils du boulanger,

·         L’atelier les 8 étapes de la fabrication du pain,

·         L’atelier les formes de pains et les pains régionaux de France,

·         L’atelier le pain est un art,

·         L’atelier façonnage,

·         L’atelier Histoire du pain avec le Grand Maître de la Confrérie de la Boulangerie du Cantal.

Tour à tour, les adolescents sont passés d’un atelier à l’autre découvrant l’univers du boulanger, appréciant la diversité des pains régionaux de France et essayant de découvrir les noms des pains et des outils.

Le Grand Maître de la Confrérie de la Boulangerie du Cantal leur a proposé un voyage dans le temps en leur expliquant comment on faisait du pain autrefois dans la joie malgré la difficulté du métier. Et pour conclure les adolescents reprenaient tous en cœur avec le Grand Maître la chanson des boulangers : «  Ils sont blancs les boulangers, ils sont tout couverts de farine …. »

Ils ont également beaucoup apprécié l’atelier « Le pain est un art ». Monique Sol, boulangère chevronnée leur faisait réaliser une fleur en pain à offrir… et ça marche, les ados ont adorés !

Ce marathon du pain s’achevait autour d’une petite discussion ouvert sur le thème « Boulanger ça pourrait te brancher »  avec dégustation de différents pains et macarons.

 

Les ainés ne sont pas oubliés

Les boulangers du Cantal en collaboration avec l’ADMR et ESP 15 ont souhaité renouveler cette année leur action auprès de nos aînés. Plus de 600 personnes ont ainsi vu leur repas agrémenté d’un petit pain et d’un sachet de biscuit. Cette attention, certes symbolique, contribue à faire retrouver à nos aînés le goût de produits élaborés dans le respect de la tradition boulangère, tradition à laquelle ils restent très attachés.

 

60 nouveaux diplômes en Boulangerie

Ils sont hauts comme trois pommes avec une envie farouche de tout voir, de tout savoir et de faire. Les stagiaires de l’Ecole Française de Boulangerie et de Pâtisserie d’Aurillac se sont mis à leur disposition pour leur faire découvrir le métier de boulanger – pâtissier.  Au programme les enfants ont appris à faire des croissants, des pains au chocolat, des animaux en pâte à brioche et bouler des petits pains.

C’est dans une bonne odeur de pain chaud, que ces nouveaux petits mitrons ont dégusté le gargantuesque goûter préparé par les stagiaires de l’Ecole Française de Boulangerie et de Pâtisserie d’Aurillac …. Tout ça vaut bien un diplôme non !