Les Nouvelles de la Boulangerie

La France en Courant : 1ère participation et 1ère victoire de l’équipe Back Europ France

Huit équipes ont participé du 17 au 31 juillet au 22e tour La France en Courant. De Hoymille (Nord) à Bernay (Eure), les coureurs se sont relayés sur plus de 2500 km. Cette 22e édition a fait l’objet de nombreux reportages dans les médias locaux et régionaux et d’un passage sur BFM TV.

Cette France en Courant 2010 a débuté à Hoymille et dans cette commune voisine de Bergues, chaque participant a pu se rendre compte que l’accueil des gens du Nord n’était pas une formule creuse. Géants, carnavaleux, fanfare et Confrérie des Talmeliers ont fait de ce prologue une vraie fête. Merci à Léone Copin, responsable nationale des boulangères pour l’organisation de cette journée Dés l’arrivée de la 1ère étape à Guise (Aisne), chacun put se rendre compte que sur les 8 équipes, 2 sortaient du lot : Back Europ France et Team Défense. La 1ère emmenée par Hamid Bellaj comptait dans ses rangs des champions et la seconde était composée d’athlètes aux qualités physiques et morales exceptionnelles.
Le duel se prolongea jusqu’à l’arrivée à Bernay tandis que derrière l’équipe CMA s’imposait devant celle du Conseil Général de l’Eure. A Belleville sur Meuse le président du syndicat Denis Pultier profita du passage de la France en Courant pour présenter la « LOR’ETTE » une baguette typiquement lorraine !
A Reichstett (prés de Strasbourg) les boulangers du Bas Rhin sous l’impulsion de Materne Hauk réservèrent un accueil extraordinaire à la France en Courant avec stand de dégustation, prix somptueux et un g i g a n t e s q u e baeckeofe dont se souviennent tous les convives A Belfort, le président de la CMA Paul Grosjean proposa sur la place principale du centre ville un village d’artisans accompagné d’une dégustation de produits locaux. A Morteau Jean Luc Viennet, président des boulangers du Doubs, fut comme à chaque étape dans son département fidèle au rendez-vous. A Andrézieux Bouthéon (prés de St Etienne) la CMA avait placé un stand d’informations sur le village étape qui reçut la visite de son président accompagné du « patron » des boulangers de la Loire Comme chaque année l’arrivée à Bernay se déroula en présence de nombreuses personnalités dont le Sénateur Bourdin qui depuis la création de la France en Courant en 1986 apporte son soutien à Dédé Sourdon, le vice président du Conseil Général de l’Eure Lionel Prévost venu féliciter « son » équipe.  

Guy Lainey, président de la CMA de l’Eure, courut le dernier kilomètre avec « son » équipe. Un Préfet et un Général ont honoré de leur présence la 22e édition de La France en Courant. Philippe de Rumilly, préfet de l’Indre, est venu saluer son ami André Sourdon à la demi-étape de Chatillon sur Indre. Les deux hommes se sont connus à Bernay et dans chacun de ses postes (Haute Vienne, Calvados) le représentant de l’Etat a rendu visite à la France en Courant. Le Général Renault, responsable national du sport militaire, est venu à Bouloire (Sarthe) encourager l’équipe Team Défense. Deux visites appréciées qui s’ajoutent à celles de nombreux présidents de syndicats départementaux de boulangerie et de Chambres de Métiers et de l’Artisanat lors de plusieurs étapes.

André Sourdon et son équipe de bénévoles vous donnent rendez-vous le 16 juillet 2011 à Mireval, près de Montpellier, pour le départ de la 23e France en Courant.