Les Nouvelles de la Boulangerie

L’Association Nationale de la Meunerie Française publie les listes des blés meuniers 2012

Comme chaque année depuis 30 ans, l’Association Nationale de la Meunerie Française vient de publier ses recommandations concernant les besoins en blés. Ces recommandations sont notamment précisées dans les liste VRM et BPMF.

 

VRM – Variétés Recommandées par la Meunerie

Les listes VRM (blés panifiables, blés de force, blés biscuitiers, blés biologiques) sont des sélections limitées de variétés de blés qui peuvent être utilisés pures pour produire un pain français ou un biscuit d’excellente qualité. Les listes VRM sont prescrites à l’attention des producteurs de blé en vue des prochains semis, mais elles peuvent aussi être considérées VRM pour la récolte 2012.

BPMF – Blés Pour la Meunerie Française – Récolte 2012

Les variétés BPMF rassemblent les VRM et d’autres variétés utilisables en mélanges par la Meunerie pour la panification. Elles sont destinées aux organismes collecteurs pour la récolte 2012, afin de servir de base aux contrats d’approvisionnement des moulins.

Autres recommandations

Pour la conduite culturale des blés tendres, l’ANMF recommande :

–          de suivre la charte de production Arvalis/Irtac,

–          pour les blés panifiables et de force, de fractionner les apports d’azote afin d’assurer un taux de protéines adapté,

–          et de ne pas moissonner avant complète maturité pour assurer une bonne qualité.

Concernant la qualité sanitaire des blés tendres, les acteurs de la filière sont vivement encouragés à :

–          être attentifs à la qualité sanitaire des blés, notamment vis-à-vis de la réglementation relative aux toxines de Fusarium,

–          adhérer au plan de surveillance sanitaire des céréales de l’Irtac,

–          utiliser des outils de prédiction du risque mycotoxine à la parcelle et sur la zone de collecte,

–          nettoyer les blés avant livraison à la meunerie.

L’ANMF souligne que les variétés Altigo et Expert ainsi que les blés panifiables supérieurs (BPS) et les blés panifiables (BP) ne figurant pas sur la liste BPMF panifiables, sont exclus des mélanges BPMF panifiables.

La Meunerie française utilise près de 6 millions de tonnes de blé dont la majorité des achats se fait sur des mélanges de variétés BPMF. Pour la récolte 2012, les VRM représentent 38% des surfaces emblavées. Depuis 30 ans, en publiant les listes de blés recommandés, l’ANMF contribue à la grande qualité des blés français pour l’ensemble des utilisateurs sur le marché intérieur et à l’exportation.

Plus d’informations sur www.meuneriefrancaise.com