Les Nouvelles de la Boulangerie

Le bois, une matière tendance

Le bois sous toutes ses formes

Les branches d’arbres, tombées ou coupées, peuvent être utilisées à la verticale pour réaliser des filtres optiques ou un paravent ajouré, qui laissent le regard passer et ne font pas masse. Il est possible d’intercaler des baguettes entre les branches.

On peut aussi suspendre celles-ci à l’horizontale, seules ou en fagots, tels des mobiles sur lesquels seront accrochés des éléments de décoration.

Les planches de bois, brutes ou travaillées, sont des bases à toutes sortes de supports.

Par exemple, un mur de planches qui servira à épingler des messages, des photos, des informations sur un produit. On peut y coller une déco composée d’un mélange de feuilles d’arbres (qui tombent en cette saison) et de feuilles de papier, découpées dans des magazines sur la boulangerie.

Des morceaux de palettes peuvent aussi servir à réaliser une étagère. La palette est un élément très tendance, coupée, brute, peinte ou recouverte de tissus… Le plus difficile est de la couper, mais le résultat est bluffant !

On trouve aussi en magasin de bricolage des parements de bois en bandes. Ceux-ci peuvent être utilisés pour créer des tableaux mêlant matières naturelles et produits de boulangerie (ficelles, petits pains…).

Des rondins de divers diamètres ou des tronçons d’arbres pourront être disposés ici et là dans la boutique pour une évocation de la nature. Les magasins spécialisés commercialisent également des cubes de bois sur lesquels vous pouvez disposer, par exemple, des boîtes pâtissières ouvertes laissant apparaître des échantillons de votre production.

Autres éléments en bois naturel possibles : les bois flottés qu’on ramassera sur les plages, ou encore les ceps de vigne, qui constituent de belles sources d’inspiration par leur aspect tortueux et noueux.

Mais si vous n’avez pas envie d’utiliser du bois naturel, vous avez le choix de belles imitations parmi les sols vinyles, les papiers peints, les parquets à clipper. Les magasins de déco proposent aussi des lettrages et formes découpés dans du medium (fibres de bois agglomérées).

… à décliner toute l’année

Tous ces éléments de bois pourront être associés à une déco saisonnière, en automne mais aussi tout au long de l’année. L’idée est de garder la même matière de janvier à décembre pour plus de praticité et de rentabilité.

Ainsi, pour l’automne, nous vous suggérons de disposer des pommes sur les sections de bois ou bien des petits champignons en pain. Pour ces derniers, enfilez une ficelle sur le côté plat d’un petit pain rond et fixez le tout, légèrement incliné, au tronçon de bois.

À l’occasion de la rentrée des classes, on peut imaginer une décoration composée de crayons à papier (donc en bois) suspendus et de feuilles mortes répandues dans la boutique. Ce sera aussi le moment de proposer à la vente des crayons en chocolat.

Les ceps de vigne précédemment évoqués constitueront un élément déco à l’époque du « Beaujolais nouveau » et pourront être réutilisés sur les buffets de fin d’année.

Enfin, si vous ajoutez une petite tige aux cylindres et cubes de bois, vous figurerez des bougies, à intégrer à votre déco de Noël. 

Qu’il soit brut, peint, vernis, poncé ou lissé, avec écorce ou non, le bois se prête à toutes les variations. Laissez-vous inspirer !

Fabienne Mouillet, formatrice INBP