Les Nouvelles de la Boulangerie

Le Musée de l’Illusion, pour en prendre plein les yeux

Quand la science devient un jeu…

Ouvert en 2019, ce nouveau lieu immersif au cœur du quartier des Halles, à Paris, va secouer vos certitudes et vos rétines dans une expérience sensorielle inédite. Temple de l’illusion d’optique, le musée joue avec nos perceptions pour remettre en cause nos points de vue. Une visite en famille devient un parcours expérimental, entre fous rires et curiosité satisfaite pour découvrir les secrets des maîtres de la magie visuelle…

Intertitre : Juste une illusion…

Avant l’ère des écrans, la magie des images en trompe-l’œil… Dans le musée, soixante-dix illusions d’optique sont disséminées habilement sur deux niveaux, dans une répartition qui invite à découvrir l’envers du décor progressivement. Les yeux s’amusent à se mettre à l’épreuve, avant de prendre le temps de lire les explications qui révèlent très clairement le stratagème.

On commence en douceur par une série d’illusions géométriques qui nous rappellent les jeux de notre enfance. La perception de la taille et des formes va devenir un casse-tête pour le cerveau qui essaie tant bien que mal de comprendre les mécanismes du leurre visuel. Et les neurones vont être bien sollicités pendant tout ce parcours qui ne laisse pas une minute de répit au visiteur cobaye.

Attendez-vous à avoir vos repères sens dessus dessous, entre les hologrammes, les images tridimensionnelles ou encore la salle d’attraction terrestre, qui finirait même par donner un peu le tournis pour les moins aguerris.

Intertitre : Les neurones en effervescence

Ce musée en immersion place le visiteur en position d’acteur. Loin de rester passif à regarder une œuvre, les enfants, comme les adultes, sont invités à tester et toucher pour réaliser leurs propres expériences.

L’espace, savamment agencé, ne laisse pas de place à l’ennui. On a l’impression exaltante de se trouver dans un cabinet de curiosité qui donne envie d’aller toujours plus loin pour déjouer les phénomènes naturels qui déstabilisent notre matière grise. Notre esprit rationnel est mis en éveil par les stéréogrammes (une image dans une image), les kaléidoscopes, les jeux de miroirs à la table de clones, ou de perspective avec le puits sans fond ou la chaise Beuchet qui modifie la taille d’une personne et ravira les accros de la photo souvenir. Pas étonnant que l’exposition fasse le bonheur des enfants et des ados qui adorent perdre leur équilibre dans le tunnel Vortex ou prendre la pose dans la salle des couleurs. Les installations sont pour beaucoup interactives, distillant une jolie joie dans tout le musée.

Un art vivant qui réunit toutes les générations pour déjouer ces pièges oculaires qui font voir le monde à l’envers, pour mieux rétablir la vérité.

Plus d’infos : museedelillusion.fr