Les Nouvelles de la Boulangerie

Le nouveau billet de 50 euros sera mis en circulation le 4 avril 2017

Le nouveau billet de 50 euros sera mis en circulation le 4 avril 2017. C’est le quatrième de la nouvelle série de billets de banque baptisée « Europe », dont les éléments de sécurité ont été améliorés.

Le nouveau billet de 50 euros est la quatrième étape du renouvellement de la gamme des billets en euros, initié par la Banque centrale européenne (BCE) dès 2013 avec le billet de 5 euros, puis les billets de 10 euros et 20 euros.

La série « Europe ».

La coupure de 50 euros est la valeur la plus largement utilisée, représentant 45 % du volume total des billets en circulation. L’encours des billets de 50 euros en circulation est plus élevé que le volume cumulé des coupures de 5, 10 et 20 euros. En outre, le nombre de billets de 50 euros en circulation est presque identique au nombre total des coupures en circulation à fin 2002, année de mise en circulation des billets et des pièces en euros.

Ce nouveau billet de 50 euros conserve le même format, la même couleur (orange) et son graphisme architectural de style renaissance. Cependant, le nom de la monnaie figure désormais en caractères latins, grecs et cyrilliques. Les initiales de la BCE apparaissent en dix variantes linguistiques, au lieu de cinq dans la première version. Et les derniers Etats intégrés figurent dans la nouvelle carte de l’Europe.

Plus compliqué à contrefaire

Cette nouvelle série « Europe » bénéficie de progrès technologiques qui vont rendre les billets plus difficiles à imiter. Le portrait d’Europe, la princesse de la mythologie grecque qui a donné son nom à notre continent, constitue un des signes de sécurité de la nouvelle coupure. Comme pour le billet de 20 euros, cette représentation apparait dans une « fenêtre portrait » intégrée dans l’hologramme. En regardant le billet par transparence, la fenêtre devient transparente et le portrait devient visible sur les deux faces du billet.

D’autre part, le chiffre 50 est de couleur émeraude avec un effet lumineux et passe au bleu profond quand on l’incline. Et la nouvelle coupure comporte une série de petites lignes imprimées en relief sur les bordures, à gauche et à droite.

« L’introduction du nouveau billet de 50 euros rendra notre monnaie encore plus sûre », a déclaré Yves Mersch, membre du Directoire de la BCE. « Ses signes de sécurité très perfectionnés contribuent à la protéger. Elle s’inscrit dans le cadre des efforts constants menés pour sauvegarder la stabilité de l’euro, une monnaie que 338 millions de personnes dans la zone euro utilisent quotidiennement. Le lancement progressif des nouveaux billets en euros comportant de nouveaux signes de sécurité améliorés souligne également l’engagement de l’Euro système en faveur de la monnaie fiduciaire, moyen de paiement fiable et efficace ».