Les Nouvelles de la Boulangerie

Le pain et les femmes, une histoire d’amour !

Le pain et les femmes, c’est une histoire d’amour qui commence dès l’enfance. Cet aliment a une affinité particulière : tendre, nourricier, il réconforte la petite enfance, apaise la faim à toute heure de la journée et garde le goût du bonheur d’un bout à l’autre de la vie.

Le pain des écolières

Le pain est le meilleur allié de la forme et de la réussite : riche en glucides complexes, en phosphore et en magnésium, il recharge en continu les muscles et le cerveau !

Le pain est le héros des deux repas préférés des enfants : petit-déjeuner et goûter. Les tartines du matin aident à rester attentif sans effort jusqu’à midi. Au goûter, l’association pain-confiture, glucides complexes et simples, active les mécanismes de la mémoire. Très utile à l’heure des devoirs !

Le pain au club des ados

Se priver de pain n’est pas une bonne idée ! Chez une jeune fille, l’organisme est très sollicité : études, sport, croissance, puberté… Ses besoins en énergie augmentent sans cesse alors qu’elle a tendance à manger de moins en moins !

Le pain est un bon moyen de patienter en attendant l’heure du déjeuner et du dîner. Il permet de délicieux snacks légers de fromage, jambon et crudités qui calment les petites fringales sans déséquilibrer l’alimentation quotidienne.

Le pain et le miroir des femmes

L’équilibre nutritionnel se construit chaque jour dans la diversité des apports. Il est recommandé de consommer :

– 40 à 55 % de glucides parmi lesquels les glucides complexes du pain ;

– 35 à 40 % de lipides ;

– 10 à 20 % de protéines.

Une règle d’or : ne jamais sauter un repas. On a toujours le temps d’un sandwich de baguette bien croustillante à composer de façon à compléter l’apport en protéines (jambon, œuf) et en vitamines et minéraux (crudités). Zappez sur la mayonnaise au profit d’un rien de beurre ou de fromage frais !

Le pain tout tendre des mamans

La grossesse est une période où la femme a plus que jamais besoin de réserves en glucose. Le pain est l’aliment idéal pour les reconstituer au fur et à mesure.

Il est recommandé de consommer de préférence du pain complet :

– ses fibres favorisent le transit intestinal souvent perturbé par la grossesse ;

– ses glucides complexes font barrage à l’hypoglycémie, baisse brutale des glucides dans le sang, source de malaises et de nausées.

De plus, le pain est une solution utile pour fragmenter les prises alimentaires de la journée : une bonne façon de maîtriser la prise de poids pendant cette période particulière.

« Le pain est une solution utile pour fragmenter les prises alimentaires de la journée : une bonne façon de maîtriser la prise de poids »

Le pain de la vie au long cours

Le pain est un compagnon fidèle d’un bout à l’autre de la vie. Jamais on ne se lasse de manger du pain. Le pain est alors bien pratique pour les seniors afin de composer des menus rapides et rassasiants.

Le pain donne à la vie sa vitesse de croisière. Ses glucides complexes maintiennent un bon niveau d’énergie pour surmonter les coups de fatigue. Tout ce qui l’accompagne est bon :

– les protéines du jambon, de la viande et des œufs qui évitent la fonte musculaire ;

– le calcium du fromage qui prémunit contre l’ostéoporose.

Le pain au féminin : c’est bon, du matin au soir, d’un bout à l’autre de la vie !