Logo Les Nouvelles de la Boulangerie

Le pain : l’atout fibres !

Les fibres sont des nutriments primordiaux pour une bonne santé, notamment pour le transit intestinal. Les Pouvoirs Publics incitent à une plus grande consommation et ça tombe bien, on en trouve dans le pain ! Alors, découvrez leurs rôles, la consommation et les recommandations en France, les sources alimentaires principales ainsi que la place du pain.

Définition

Les fibres alimentaires sont définies comme « l’ensemble des composants de l’alimentation qui n’est pas digéré par les enzymes du tube digestif ». Elles ont de ce fait une valeur énergétique très faible.

Les fibres se classent selon leur solubilité : on parle de fibres solubles et de fibres insolubles. Les fibres solubles forment un gel visqueux qui ralentit l’absorption de certains composés dans l’intestin. Les fibres insolubles absorbent jusqu’à 25 fois leur poids en eau, augmentent la masse des selles et accélèrent le transit intestinal.

Rôles

Les fibres ralentissent la digestion et contribuent à améliorer le transit intestinal. Elles sont satiétogènes, donc elles coupent l’appétit. Elles ont aussi une action préventive sur les maladies cardiovasculaires et certains cancers.

Consommation

La consommation de fibres est trop faible en France. En effet, les apports en fibres sont d’environ 20 g par jour en moyenne chez les adultes, alors que les recommandations de l’Anses sont de 30 g par jour. Il est donc essentiel d’augmenter la consommation d’aliments riches en fibres.

Le Plan National Nutrition Santé (PNNS) 4 recommande d’augmenter les fibres. Pour cela, il conseille de consommer au moins :

– 5 fruits et légumes par jour

– 2 fois par semaine des légumes secs car ils sont naturellement riches en fibres

– 1 féculent complet par jour car ils sont naturellement riches en fibres

Sources

Les fibres se trouvent dans l’alimentation principalement dans les fruits, les légumes et les féculents complets (pain, pâtes, riz, semoule…).

À noter que tous les pains sont « source de » fibres (plus de 3 g/100 g), voire « riche en » fibres (plus de 6 g/100 g) pour les pains complets, de seigle et au son. Les fibres des pains occupent une place intéressante par rapport aux fibres apportées par les autres végétaux, y compris les fruits frais et les légumes, qui apportent respectivement de 1 à 3 g/100 g et de 1 à 4 g/100 g de fibres.

La consommation de pain contribue donc fortement aux apports en fibres dans l’alimentation !

Observatoire du Pain, 2017

——————————————————————————————————————–

À retenir

– La consommation de fibres est essentielle à l’organisme ;

– Malheureusement, les français n’en consomment pas assez ;

– Les fibres sont présentes dans les fruits, les légumes et les féculents complets ;

– La consommation de pain contribue fortement aux apports en fibres dans l’alimentation : ils sont tous « sources de » ou « riches en » fibres !

Source : Anses, Espace Pain Information, INBP, Observatoire du Pain, Santé Publique France.