Les Nouvelles de la Boulangerie

Les accidents de la vie doivent être anticipés

Chutes, coupures, erreurs de manutention… les accidents dans la boulangerie font partie des risques du métier. Autrement appelés « accidents de la vie quotidienne » – car ils peuvent tout aussi bien vous prendre au dépourvu au domicile – ces événements, dont les conséquences peuvent être graves, voire handicapantes, sont peu couverts par le régime obligatoire. Seule une garantie des accidents de la vie couvre les préjudices. Questions-réponses avec la MAPA.

Pourquoi les accidents de la vie ne doivent-ils pas être négligés ?

Troisième cause de mortalité, les accidents de la vie – au domicile, au travail – causent quatre fois plus de décès que les accidents de voiture. À la maison, ils surviennent en bricolant, préparant le barbecue, pratiquant le vélo, en allant faire ses courses… ou même dans la cour de l’école lorsque le « petit dernier » tombe tout seul. Au travail, il suffit de glisser sur un sol, de se couper sur une machine, de chuter en manipulant un objet lourd, de se brûler par inadvertance… pour se trouver lourdement handicapé(e).

Et s’il paraît naturel de s’assurer pour les accidents de la route, peu pensent à le faire pour les accidents de la vie. Pourtant, les conséquences financières peuvent être considérables : certains accidents entraînent de graves séquelles. Et la garantie des accidents de la vie est l’unique assurance pour vous couvrir si vous vous blessez seul(e) ; toutes les autres assurances couvrent lorsqu’il y a un tiers responsable. Or, dans 80 % des accidents de la vie privée, seul l’individu est responsable de ses blessures : vous ne pouvez donc vous retourner contre personne pour obtenir une indemnisation. S’assurer contre ce risque s’avère indispensable.

Comment fonctionne une assurance des accidents de la vie ?

MAPAGAV est une garantie des accidents de la vie privée (GAV) qui couvre les personnes dans le cadre familial ou professionnel (extension MAPAGAV Pro). Elle assure cette couverture pour l’assuré(e), ses enfants, l’époux(se), le/la partenaire de Pacs, le/la concubin(e) et vise à réparer le préjudice physique et les retombées dans la vie professionnelle, personnelle et familiale.

Ainsi, vous serez dédommagé(e) à la suite de tout type d’accident ayant entraîné des séquelles importantes, à votre domicile ou à votre travail1. L’indemnisation couvre l’incapacité permanente ou partielle (dans la mesure où elle est au moins égale à 5 % ou 10 %), les préjudices esthétiques, économiques, la réparation des souffrances…

L’indemnisation, qui peut aller jusqu’à un million d’euros selon les préjudices subis et la situation familiale, sera alors versée rapidement.

Pourquoi les professionnels ont besoin d’y penser ?

Si vous êtes handicapé(e) à la suite d’un accident dont vous êtes seul(e) responsable, votre niveau de vie peut se trouver fortement impacté. Avec MAPAGAV PRO, vous serez indemnisé, là aussi et selon la gravité de l’accident survenu dans le cadre professionnel (voir encadré) et des seuils d’invalidité, à hauteur d’un million d’euros. Le préjudice esthétique est également couvert. En fonction du degré du handicap, les victimes bénéficient de nombreux services complémentaires : aide ménagère, aide médicale à domicile, aménagement de l’habitation, prise en charge et garde d’enfants, école à domicile… L’aménagement du logement pourra être assuré afin de conserver sa qualité de vie.

Et si le pire arrive, le préjudice économique et moral de la famille (frais d’obsèques, perte de revenus et frais divers des proches, préjudice d’affection) est également garanti.

Et si vous n’êtes pas assuré(e) MAPAGAV ? Vous devrez supporter les charges financières. Un argument fort pour se couvrir dès que possible…

1 L’ensemble des détails de la garantie sont disponibles sur simple demande auprès d’un conseiller MAPA.

———————————————————————————————————————————–

Crise sanitaire : les risques d’accident de la vie augmentent !

Il a été démontré qu’en période de confinement – et nous en avons connu trois en un an ! – le nombre d’accidents où l’on se blesse seul augmente significativement. À noter : les enfants comptent parmi les premières victimes des accidents de la vie quotidienne. Une bonne raison de s’assurer…

Dans un encadré lié au texte

Les + de MAPAGAV

– Tarif avantageux : environ 20 € par mois, et ceci, pour tous les membres de la famille ! ;

– Extension sports dangereux : sports mécaniques pratiqués à l’aide d’engins motorisés, sports aériens, spéléologie, boxe, ascension en montagne, plongée sous-marine.

– Extension garantie de la vie professionnelle bénéficiant au travailleur non salarié, à son conjoint collaborateur ou conjoint TNS. Couverture lors de l’activité professionnelle, de l’exercice d’une fonction syndicale ou élective professionnelle, de trajets piétons sans implication de véhicule terrestre à moteur.