Les Nouvelles de la Boulangerie

Les bienfaits du vélo

Pas la peine de faire le Tour de France pour ressentir tous les bénéfices de la Petite Reine… Ludique, écologique, économique, bon pour la santé, le vélo n’a que des avantages. Le premier d’entre eux étant de vous remettre en mouvement sans vous en apercevoir. Faire du vélo régulièrement est un premier pas pour vaincre une sédentarité galopante. Et ce ne sont pas les raisons qui manquent pour poursuivre vos efforts dans la bonne direction !

Atout cœur

Le cyclisme est un sport cardio-vasculaire qui fait travailler l’endurance. Votre cœur et vos artères apprécieront. Vous sollicitez vos muscles en profondeur, à condition de rouler de manière régulière à une vitesse modérée. Une demi-heure de vélo par jour permettrait de diminuer par deux le risque cardio-vasculaire.

Le vélo sur la balance

Comme toute activité physique, le vélo contribue à éliminer les kilos superflus. Tout dépend évidemment du terrain, qui peut accentuer la résistance, et de la durée. La régularité reste un facteur qui vous permet surtout d’agir sur le métabolisme pour réduire les troubles associés liés au surpoids, comme l’excès de cholestérol, l’hypertension ou le diabète.

Maillot jaune pour vos poumons

Le vélo fait voyager ! Un bon bol d’air d’oxygène en perspective pour vos poumons pour faire progresser vos capacités respiratoires et votre souffle. L’idéal reste, bien sûr, de ne pas rouler exclusivement au milieu des pots d’échappement pour profiter du bonheur d’une balade à la campagne.

Des jambes en roue libre

Si vous avez des problèmes de circulation, le vélo va agir en profondeur au fil des jours. Le mouvement de flexion/extension régulier pendant l’effort améliore le retour veineux et réduit l’effet jambes lourdes. Le vélo a également un impact sur la structure osseuse du corps. Une bonne nouvelle pour jouer en prévention sur les risques d’ostéoporose.

La tête dans le guidon

Pendant que vos jambes pédalent, votre cerveau décompresse ! Comme pour toutes les activités physiques prolongées, faire du vélo libère des endorphines qui boostent votre moral. Un moyen simple pour commencer la journée de bonne humeur !

Du vélo pour tout le monde ?

Le vélo comporte peu de contre-indications, surtout si vous le pratiquez davantage en activité de loisir que comme un véritable sport. Si vous êtes sujet au mal de dos à répétition ou à des problèmes articulaires, notamment aux genoux, vous éviterez de faire le Tour de France. Mais mis à part ces petits maux qui peuvent être corrigés, le vélo reste accessible à tous, des enfants aux grands-parents, en famille ou en solo.

La sécurité est votre priorité. Les risques de chute ne sont pas anodins.

– Le port d’un casque est recommandé ;

– Le vélo ne heurte pas votre colonne vertébrale en adoptant une bonne position : le dos bien droit et les épaules basses pour ne pas créer de tensions au niveau des cervicales ;

– Et rien ne vous empêche de réviser votre code de la route pour éviter les contre-sens et les accidents !

Pour aller plus loin : www.fub.fr (Fédération française des usagers de la bicyclette)