Les Nouvelles de la Boulangerie

Les entreprises communiquent dans le n° 772

Barry-Callebaut; Privilège Orfèvrerie; Les boulangers créatifs; Millbäker; Mutuelle des Artisans;

 

visuel_label_boutique_1262699491.jpgBarry-Callebaut
Logiciel signé Cacao Barry
Dans un souci d’être toujours à l’écoute de ses clients, Cacao Barry a crée un site Internet informatif, fonctionnel et qui plus est interactif, sur lequel vous trouverez de nombreuses applications dont le fabuleux logiciel Label Boutique. Label Boutique vous propose en effet de créer gratuitement des outils simples et ludiques pour votre boutique, outils que vous pourrez imprimer très facilement : affiches, étiquettes prix, papiers en tête, cartes de visite, à personnaliser selon vos envies et selon le message que vous souhaitez faire passer. Pour accéder à Label Boutique, il suffit de s’enregistrer sur le site Internet www.cacaobarry.com  et vous pourrez vous connecter aussi souvent que vous le souhaitez.
Découvrez vite Label Boutique pour préparer votre communication pour vos boutiques pour les fêtes de fin d’année.
Sur le site Internet Cacao Barry, vous trouverez également le catalogue complet des produits Cacao Barry, des idées de recettes et des outils de formation, démonstrations en ligne. Un détour incontournable !     medieval_couronnette_620_1262699736.jpgPrivilège Orfèvrerie
Exposition de fèves et marché aux santons au Château de Quintin
Du 1er décembre au 9 janvier le Château de Quintin, proche de St Brieux en Bretagne, accueille une exposition en relation avec les traditions de Noël et du Nouvel an.
Vous y découvrirez notamment une exposition de fèves pour les galettes des rois avec tout leur environnement, sachets, couronnes papier, couronnes orfèvres…
Le partage de la galette et la découverte de la fève est une tradition populaire qui conserve toujours une charge affective et une magie intacte. Partage, féerie, gourmandise, foi… font bon ménage pour la plus grande joie des enfants et des plus grands!
La campagne de la galette des rois constitue le dernier acte de la célébration des fêtes de fin d’année et poursuit l’effervescence des laboratoires de nos amis pâtissiers.
Cette séquence de préparation et de vente est un moment capital dans la vie économique des boulangers et des pâtissiers et se vit toujours derrière le comptoir comme un moment de joie après la tension des réveillons.
Stéphane Marant de Privilège Orfèvrerie est associé à cette exposition et vous invite à découvrir une collection de couronnes orfèvres en métal doré et cristal, réalisées dans l’esprit de la célébration gourmande de l’Epiphanie avec le souci de l’excellence.  
galette_fond_marron_1262699571.jpgLes boulangers créatifs
Frédéric Lalos lance une galette carrée

Frédéric Lalos, Meilleur Ouvrier de France Boulanger, patron de 5 boutiques “Le Quartier du pain” à Paris et proche banlieue, revisite la tradition de l’épiphanie.
De forme carrée, sa galette va en surprendre plus d’un. Les gourmands seront également surpris par son délicat feuilletage d’où émergent des quartiers d’orange, révélant un véritable savoir-faire de l’artisan.
Sous le feuilletage, la traditionnelle frangipane côtoie des zestes d’oranges frais et des cubes d’oranges confits, mariage de saveur heureux qui en fait une galette particulièrement goûteuse et fondante .
  millabaker_1262699664.jpgMillbäker
Des pains de fêtes résolument novateurs

Grâce à la créativité de Millbäker, pains, viennoiseries et pâtisseries se parent de leurs plus beaux atouts pour les fêtes de fin d’année. Gourmande et facile à mettre en oeuvre, la gamme d’inclusions Bäker’ s’enrichit encore d’un mélange inédit : Bäker’ Rhu’ ba.
Ce mariage harmonieux de fruits dans lequel l’acidité de la rhubarbe est équilibrée par la douceur et le sucré de la banane permet d’élargir l’offre des produits de panification.
Associé aux farines de seigle ou de châtaigne, Bäker’ Rhu’ ba donne du cachet aux pains festifs.
Véritables gourmandises, les pains nés de cette union se dégusteront nature ou avec du foie gras et certains fromages à pâte persillée (fourme d’Ambert, Roquefort, etc.).
Avec Bäker’ Rhu’ ba, pains d’épices, cakes et viennoiseries gagnent également en couleur et en goût. Revisités, les brioches, les couronnes des rois et les très tendances panettones affirment un caractère unique.
A partir d’une même pétrissée, la gamme inclusions de Millbäker permet de décliner un florilège de saveurs. Ainsi, Bäker ‘Rhu ‘ba prend une place de choix aux côtés des non moins délicieuses inclusions de cranberries infusées aux fruits rouges, de fruits secs, de figue-abricot ou de chunks de chocolat…
Nouveauté Millbäker, le terme anglais « chunk » désigne des petits morceaux de chocolat en forme de parallélépipède qui, incorporés en fin de pétrissage, permettent de faire redécouvrir cette sublime association du pain et du chocolat.
L’occasion pour les boulangers de façonner des baguettes au format adapté aux petites mains… et de fournir aux enfants cette précieuse énergie nourricière. Alternative santé aux fameuses pâtes à tartiner, au petit-déjeuner comme au goûter, ces savoureuses mini baguettes incrustées de chunks de chocolat apporteront aux enfants les glucides lents dont ils ont besoin.   robert_goinaud_1262699849.jpgMutuelle des Artisans
La MNRA accompagne les boulangerspâtissiers pour une meilleure protection sociale complémentaire

Les Nouvelles de la Boulangerie Pâtisserie : Pourquoi est-il important de préparer sa retraite ?
Robert Goinaud
 : Chacun sait que la cessation d’activité entraîne une diminution des ressources.
Pour maintenir son niveau de vie, il est important d’anticiper, de réfléchir à ses besoins futurs le plus tôt possible. Et donc d’opter pour une solution de retraite qui va procurer à son bénéficiaire un complément de ressources durable.
N.B.P : Dans cette perspective, que propose la MNRA ?
R.G.
 : Depuis 1987, la MNRA propose Aria, qui permet au chef d’entreprise et à son conjoint de se constituer un complément de retraite en points, sous la forme d’une rente viagère. Plusieurs options fiscales sont proposées, dont celle de la loi Madelin, très avantageuse pour les indépendants. Au-delà de son complément de retraite, la MNRA propose aussi aux artisans et indépendants des garanties complètes en prévoyance, santé et perte d’emploi.
En complément de cette offre de protection sociale complémentaire, nos experts rapportent au chef d’entreprise et à son conjoint un service dédié, entièrement gratuit : le diagnostic social. C’est un relevé complet des droits acquis par le chef d’entreprise et son conjoint, tout au long de la carrière professionnelle. A partir des éléments recueillis, l’artisan se voit remettre un bilan chiffré, accompagné des solutions complémentaires adaptées à sa situation. N.B.P : Les indépendants sont souvent très sollicités pour leur retraite.
Quels conseils leur donnez-vous pour choisir un vrai produit de retraite ?
R.G. 
: Dans l’optique de la constitution d’un complément de ressource à long terme, il est indispensable de s’orienter vers une vraie garantie de retraite, avec versement d’une rente, et non pas un produit d’épargne. Privilégiez également un contrat de retraite en points, qui garantit dès la souscription le montant de la rente future et évitez les produits dans lesquels le niveau de rente n’est connu qu’au moment de la cessation d’activité. N.B.P. : Et quels sont les points à vérifier avant de s’engager dans un produit de retraite ?
R.G
. : Lorsque vous optez pour un contrat de retraite, il est important de comparer non seulement son tarif, mais aussi les garanties et les avantages qu’il propose en contrepartie, comme par exemple la souplesse dans l’âge de liquidation de la rente, la possibilité de cumul de la rente avec des revenus d’activité, ou encore les options de réversion proposées.
Il faut également comparer le niveau des différents frais prélevés par l’assureur. Non seulement ceux qui sont réalisés sur les versements effectués, mais aussi ceux qui sont prélevés sur le capital géré, et sur le versement de la rente. Attention aussi aux autres frais (prélèvement au titre de l’action sociale par exemple).
Vérifiez également si vous pouvez moduler le montant de votre cotisation, l’augmenter ou la diminuer. Certains produits de retraite par classe de cotisations ne permettent pas toujours à un artisan qui a des difficultés économiques de réduire le montant de son versement.
Autre point très important : vérifiez si votre complément de retraite est revalorisé chaque année. L’absence de revalorisation annuelle entraîne en effet une perte de pouvoir d’achat. Enfin, assurez-vous que vous pouvez également bénéficier à tout moment d’un conseil dispensé par un véritable expert retraite. Cet accompagnement est indispensable pour procéder par exemple à un bilan retraite personnalisé, une reconstitution de carrière, une optimisation fiscale en fonction des montants versés, etc.
N.B.P. : Quels sont les pièges à éviter ?
R.G.
 : Il faut faire attention à ne pas tomber dans les pièges tendus par certains assureurs, notamment par le biais de la communication. Les promesses de rendements mirifiques, mais peu réalistes, doivent être évitées. Les tarifs ne doivent pas non plus être le seul critère de décision. Il faut examiner chaque proposition et surtout, ne pas souscrire à un contrat que l’on ne comprend pas.
  La MNRA en bref
300 000 adhérents
400 000 contrats gérés, dont 307 000 contrats retraite
2 milliards d’euros d’actifs gérés
145.6 M¤ de fonds propres,
199 % de taux de couverture de la marge de solvabilité, soit presque deux fois la marge règlementaire exigée
170 collaborateurs ; la moitié de cet effectif appartient au réseau décentralisé de conseillers mutualistes, présent sur l’ensemble du territoire métropolitain
1re mutuelle de France pour la retraite Loi Madelin (*).
(*) Position de la MNRA au 31 décembre 2008, en chiffre d’affaires, parmi les assureurs des garanties Madelin retraite figurant au classement d’Agefi-Actifs, n°402, juin 2009