Les Nouvelles de la Boulangerie

Les savoir-faire artisanaux et la culture de la baguette de pain : le dossier des boulangers transmis par la France à l’Unesco !

Véronique Roger-Lacan, ambassadrice, déléguée permanente à l’Unesco, et Dominique Anract, président de la Confédération Nationale de la Boulangerie-Pâtisserie Française, lors de la signature officielle pour la candidature des savoir-faire artisanaux et la culture de la baguette de pain à l’Unesco.

Le lundi 29 mars, a eu lieu à Paris la signature officielle de la candidature des savoir-faire artisanaux et la culture de la baguette de pain à l’Unesco au patrimoine culturel immatériel de l’Unesco entre Véronique Roger-Lacan, Ambassadrice, déléguée permanente à l’Unesco et Dominique Anract, président de la Confédération Nationale de la Boulangerie-Pâtisserie Française. Notre dossier de la Baguette sera examiné lors de la 17e session du Comité intergouvernemental de l’Unesco qui se tiendra en novembre/décembre 2022. Croisons les doigts !

Depuis près de quatre ans, les boulangers se mobilisent pour inscrire les savoir-faire artisanaux et la culture de la baguette de pain à l’Unesco. Le ministère de la Culture a annoncé le 26 mars que ce dossier est celui choisi pour représenter la France. Il sera transmis aux instances délibératives de l’UNESCO.

Cette candidature, emblématique d’un savoir-faire unique et à préserver, portée par la communauté des boulangers, est aussi la candidature de tous les Français. Fédératrice, elle met en avant les valeurs de convivialité et de partage, le caractère populaire et le lien social véhiculés par la baguette de pain. Chaque jour, plus de 12 millions de consommateurs poussent la porte d’une boulangerie et le fait-maison fait partie de nos exigences quotidiennes.

Le dossier fait la part belle à la transmission des savoir-faire par l’apprentissage (24 000 personnes pour la boulangerie-pâtisserie en 2020) dans toute la France. Il a pour but de sensibiliser à la richesse des savoir-faire liés à la préparation de la baguette et à l’importance de leur transmission aux générations à venir. L’Unesco rendra sa décision à la fin de l’année 2022. Un verdict final très attendu !