Logo Les Nouvelles de la Boulangerie

Les secrétaires de Groupements professionnels se forment pour être encore plus opérationnels

La formation des collaborateurs des groupements professionnels départementaux a eu lieu en décembre à Paris. Un programme dense, des sujets variés pour gagner en polyvalence, afin de mieux servir les boulangers-pâtissiers sur le terrain.

Une fois n’est pas coutume. Les secrétaires des Groupements professionnels départementaux de boulangerie-pâtisserie se sont réunis pour leur formation annuelle sur deux jours, les 13 et 14 décembre à Paris, autour d’un même thème : « Gagner en polyvalence en tant que conseiller-relais auprès des TPE ». L’occasion pour ces femmes et hommes de terrain, venus de toute la France, de partager leurs expériences tout en ajoutant des cordes à leur arc déjà bien rempli. En effet, ces secrétaires ne manquent pas de « missions » dans leur fédération respective, et doivent bien souvent revêtir plusieurs casquettes : conseillers privilégiés des artisans boulangers, ils doivent pouvoir les renseigner de manière précise sur le plan juridique, mais également social. Ces collaborateurs ont pour mission première de conseiller leurs adhérents dans le cadre de l’exercice de leur activité et de leur fonction de chef d’entreprise.

Tout en tenant compte des caractéristiques de ces entreprises de petite taille et des spécificités du secteur de la boulangerie-pâtisserie, cette formation aborde les grandes thématiques de gestion et des sujets spécialisés, dans un esprit de pragmatisme et d’ouverture.

Au programme : Gestion, Droit, Communication professionnelle…

C’est ainsi que les secrétaires des fédérations ont pu étudier la nouvelle donne de la réforme de la formation professionnelle continue, grâce à Pierre-François Tallet, Directeur Formation à la Confédération nationale de la boulangerie-pâtisserie française (CNBPF) et Marius Sourdon, Directeur des partenariats INBP. Ils sauront ainsi mieux renseigner les adhérents en matière de dispositifs et de financements adéquats.

Pierre-François Tallet
Marius Sourdon

Les secrétaires des Groupements professionnels sont régulièrement interrogés par des professionnels salariés ou des personnes en reconversion sur des problématiques liées à l’installation. Ils sont également en contact sur le terrain avec des primo-accédants installés en difficulté à cause d’un projet mal préparé. Sébastien Doley, Secrétaire général SDBPGP (le Syndicat des Boulangers-Pâtissiers du Grand Paris), leur a expliqué comment mettre en place un dispositif destiné à accompagner ces primo-accédants dans leur projet de création ou de reprise d’une boulangerie-pâtisserie en leur faisant profiter du réseau d’un groupement professionnel.

Sébastien Doley

Catherine Stéphan, Directrice de communication INBP, a dirigé un module d’exercice de la parole, les collaborateurs étant amenés, au quotidien, dans l’exercice de leurs responsabilités à prendre régulièrement la parole, dans différents contextes.

Catherine Stéphan

Maître Mehdi Caussanel-Haji, Avocat associé au sein du Cabinet Barthélémy, Jean-Louis Mack, Directeur Juridique CNBF et Xavier Casalini, Juriste CNBF ont abordé des questions de Droit, car les secrétaires des Groupements professionnels sont au quotidien au contact d’adhérents confrontés à des problèmes liés à la réglementation et au droit du travail.

Florian Dulché, Formateur INBP, intervenant en entreprise, a abordé des problématiques de réglementation en matière d’hygiène, étiquetage, sécurité. Une intervention qui leur permettra de détecter plus facilement les besoins réels des adhérents et de les accompagner dans la mise en place des documents obligatoires, réclamés en cas de contrôle par les services de l’Etat.

Florian Dulché

Laure Chanselme, Psychologue de l’Observatoire Amarok, et Danièle Crouzet, Administrateur AG2R LA MONDIALE ont évoqué le thème de l’épuisement professionnel.

Laure Chanselme

Une formation qui devraient permettre aux collaborateurs des Groupements professionnels de savoir comment réagir face à un dirigeant qui exprime une détresse, et contribuer à prévenir le burn out.

Lila Enfrun

Des secrétaires attentives…