Les Nouvelles de la Boulangerie

L’État s’engage pour la valorisation des produits frais et locaux et des savoir-faire des entreprises alimentaires de proximité

Julien Denormandie, ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, et Alain Griset, ministre délégué auprès du ministre de l’Économie, des Finances et de la Relance, chargé des Petites et Moyennes Entreprises, ont présenté une charte nationale pour la valorisation des produits frais et des produits locaux, ainsi que des savoir-faire des entreprises alimentaires de proximité (artisanat, commerce alimentaire de proximité). Elle a été signée par les représentants de la Confédération Générale de l’Alimentation en Détail (CGAD), organisation représentative des métiers de l’artisanat, du commerce alimentaire de proximité et de l’hôtellerie-restauration, qui rassemble 17 Confédérations nationales de branche, parmi lesquelles la Confédération Nationale de Boulangerie-Pâtisserie Française.

L’objectif de cette charte est de promouvoir les produits alimentaires frais et de proximité, mais aussi de valoriser les terroirs des agriculteurs et des producteurs, ainsi que les savoir-faire des commerces de proximité indépendants.

Pour appuyer cette charte, des actions de valorisation sont prévues tout au long de l’année 2021 dans les commerces alimentaires de proximité. Cela passera par la mise en avant d’une bannière commune « engagements, provenance et fraîcheur : plus près de vous et de vos goûts » avec les interprofessions et le lancement de concours « métiers de bouche » au cours du deuxième semestre 2021. Des événements rapprochant producteurs et commerçants seront également organisés pour permettre d’expliquer aux consommateurs d’où vient le produit, comment il a été produit… Un travail de plus long terme sera également conduit afin de rapprocher la demande des artisans au contact des attentes des consommateurs avec les modes de productions des producteurs. Cela se fera, par exemple, dans le cadre des plans alimentaires territoriaux qui ont été renforcés au travers du plan de relance et au sein desquels les commerces de proximité peuvent être des maillons importants.

« Tous Artisans d’un Monde Meilleur »

En parallèle, cette charte a également la vocation de valoriser plus largement les savoir-faire des artisans. Cet axe prendra la forme d’une campagne « Tous Artisans d’un Monde Meilleur » qui vient d’être lancée par la Confédération Générale de l’Alimentation en Détail (CGAD) avec ses organisations membres (voir Les Nouvelles 1011 du 2 novembre 2020 en page 16). Ces actions seront déployées progressivement dès le début de l’année 2021. Un événement national sera organisé dans les commerces alimentaires de proximité et viendra symboliser le lancement de cette charte entre le 27 février et le 7 mars 2021.

« Tous ces commerçants ont accompagné le quotidien des Français durant les confinements que nous avons vécu. Ils ont permis à un grand nombre de nos concitoyens d’avoir accès à cette alimentation saine et locale, malgré les difficultés du contexte. Ils sont un maillon essentiel de notre chaîne alimentaire. Je tiens aujourd’hui à saluer leur engagement. Cette charte marque une nouvelle étape pour ancrer dans la durée cette consommation de proximité que tant de Français ont plébiscité pendant la crise, mais aussi pour valoriser le savoir-faire de ces artisans », a souligné Julien Denormandie.

« Les artisans et les commerçants de proximité disposent d’un savoir-faire unique et contribuent au rayonnement du patrimoine culinaire français. Il est donc important de mieux faire connaitre auprès des clients la qualité et la traçabilité de leurs produits. Ces initiatives permettront aussi de susciter des vocations auprès des plus jeunes générations », s’est félicité, de son côté, Alain Griset.

Cette charte, entrée en vigueur le 15 décembre 2020, a été signée pour une durée d’an et pourra être prolongée à partir d’un bilan réalisé au bout de la première année de mise en œuvre.