Les Nouvelles de la Boulangerie

L’excellence à l’honneur

Crédit photos : Frédéric Vielcanet

Le concours de l’excellence professionnelle « Boulanger-Pâtissier » est une manifestation nationale à finalité pédagogique, parrainée par la Confédération Nationale de la Boulangerie-Pâtisserie et l’Interprofession laitière (CNIEL) présidée par Thierry Roquefeuil. Il a pour vocation de promouvoir l’excellence des futurs boulangers-pâtissiers et la qualité des relations entre les centres de formation et les milieux professionnels. Mais il a également pour objectif de valoriser des métiers et les usages professionnels des produits.

Ce concours a eu lieu les 9 et 10 mai au Lycée Château des Coudraies à Etiolles (Essonne). Il est piloté par le ministère de l’Éducation nationale représenté par Dominique Catoir, inspecteur général de l’Education Nationale et président du jury. C’est Materne Hauk, président adjoint de la CNBPF qui assistait à la remise du Trophée, Dominique Anract étant retenu à Shanghaï sur le Salon de la Boulangerie. À noter également la présence du président Jean-Yves Gauthier, MOF, membre du jury.

Huit équipes en lice

Chaque équipe était constituée d’un binôme élèves ou apprentis de terminale bac pro et accompagné par un commis. Chaque binôme devait présenter des réalisations sur le thème : « Le Japon : pays de contrastes, entre traditions et modernité ». Au total, il y avait 24 candidats et 8 équipes.

Chaque équipe a présenté deux réalisations comprenant :

– en boulangerie : un décor ou support à base de pain, 6 viennoiseries avec garniture à base de produits laitiers, 6 pains spéciaux incluant un ou plusieurs fromages comme ingrédients ;  12 baguettes tradition, et 12 ficelles apéritives ;

– en pâtisserie : un entremets comprenant des produits laitiers, 6 petites pièces dérivées de l’entremet et d’une pièce artistique.

La lauréate Amélie Grieu, entourée de Materne Hauk à gauche, et à droite Dominique Catoir.

Cette manifestation s’est construite en deux temps : des sélections régionales qui se sont déroulées en mars-avril et une finale nationale, dont c’était la 1ère édition au lycée hôtelier d’Etiolles. Outre les phases techniques, les candidats ont dû réaliser un livret numérique, composé de fiches techniques et recettes réalisées le jour de l’épreuve. Le livret mettait en valeur les produits utilisés et avait pour objectif de valoriser les recherches et les travaux préparatoires sur le thème et de pouvoir apprécier dans sa globalité les réalisations des candidats. Il a fait l’objet d’une soutenance devant un jury.

« Beaucoup d’innovations notables »

Quatre prix nationaux ont été décernés aux finalistes suivants :

– Amélie Grieu (lycée Anne-Sophie PIC de Toulon, Académie de Nice) pour le Trophée de l’excellence professionnelle Boulangerie 2019.

– Ethan Delannoy (lycée ND de la Providence d’Orchies, Académie de Lille) pour le Trophée de l’excellence professionnelle Pâtisserie 2019.

– Emma Giampino (lycée Anne-Sophie PIC de Toulon) pour le Trophée de l’excellence professionnelle Commis 2019.

–    Le lycée les portes de Chartreuse de Voreppe (Académie de Grenoble) pour le Trophée de l’excellence professionnelle Lycée 2019.

 « Nous avons pu voir beaucoup d’innovations notables en matière d’entremets, de pièces montées et de ficelles salées », a déclaré Materne Hauk, lors de la remise des prix.  Et Jean-Yves Gauthier de conclure : « L’objectif de ce concours est de permettre aux candidats de travailler ensemble, de se mesurer même entre eux, de s’épanouir et d’apprendre en se perfectionnant davantage ».