Les Nouvelles de la Boulangerie

L’Interview :Europain, le lieu privilégié de rencontres et d’échanges entre professionnels

Interview de Marie-Odile Fondeur, Directrice d’Europain & Intersuc.

Comment se présente l’édition 2016 d’Europain ?

Marie-Odile Fondeur : Europain 2016 est le salon des artisans boulangers-pâtissiers, celui qui leur apporte des solutions concrètes. C’est le seul salon qui rassemble tous les fournisseurs, avec l’offre la plus large en termes d’équipements, de produits et de services. Cette édition s’est recentrée sur la profession avec notamment de nombreuses solutions sur la restauration boulangère. Le salon revient sur les fondamentaux qui ont fait sa renommée.

Le visiteur retrouvera une offre complète et claire, avec un très grand secteur dédié à la Boulangerie artisanale. Nous avons investi  sur des études nouvelles tendances, afin de proposer des animations que l’on ne retrouve pas sur les salons régionaux, avec des thématiques modernes qui répondent aux attentes des consommateurs.

Les problématiques de santé seront aussi abordées : allergènes, sans gluten, moins de sucre, moins de gras, moins de sel sont les tendances actuelles. Il faut que le consommateur puisse avoir le choix en fonction de chaque problématique, d’où la nécessité pour le Boulanger, de proposer une grande diversité de produits. Le pain est un produit fabuleux qui permet une grande créativité des professionnels.

Quels seront les principaux centres d’intérêt pour les Boulangers-Pâtissiers ?

M-O. Fondeur : Deux nouveaux espaces d’animations ont été créés : le Lab du Boulanger et le Restaurant du Boulanger.

Le Lab du Boulanger présente les dernières nouveautés dédiées à la Boulangerie artisanale, en équipements, produits et recettes. Ce fournil ouvert aux visiteurs, les informe sur les nouvelles tendances et propose des solutions concrètes aux problématiques des artisans. Chaque jour, 5 thèmes seront abordés à travers les démonstrations : la viennoiserie moderne, le pain de consommation courante, les pains spéciaux, les pains du Monde et les pains bio, la viennoiserie traditionnelle.

Des ateliers interactifs, animés par des experts du secteur, développeront des sujets parmi lesquels :

·         Comment recycler les invendus en élargissant la gamme de snacking.

·         La levure « L’hirondelle 1895 ».

·         Ma boulangerie 2.0 ou comment mettre en avant sa boutique sur Internet.

·         Le croissant, un grand classique réinventé.

·         Les secrets de la réalisation d’une pièce artistique.

Au Restaurant du Boulanger, boulangers et chefs vont se relayer pour partager leurs expériences et proposer des solutions concrètes en termes de produits, techniques, matériels etc. Parmi les thèmes qui seront abordés dans ce Restaurant du Boulanger :

·         Le snacking sans gluten,

·         Les pains du Monde façon snacking,

·         Osez le snacking en développant des offres salées et sucrées,

·         Le snacking de demain : renouveler son offre pour s’adapter vaux modes de consommation.

Au total ce sont ainsi 130 ateliers qui seront animés par des professionnels réputés, une importante source d’idées pour dynamiser l’activité. Les boulangers peuvent en découvrir le programme complet heure par heure, sur le site internet www.europain.com et ainsi, organiser leur visite sans perdre de temps.

Et du côté des concours ?

M-O. Fondeur : Comme pour les éditions précédentes, le Cube mettra en scène les deux grandes compétitions internationales que sont la Coupe du Monde de la Boulangerie et le Mondial des Arts Sucrés. Nouveauté de cette année,  pour la première fois, la Coupe de France des Ecoles aura aussi sa place sur le Cube. Cette grande compétition nationale permettra ainsi de mieux mettre en valeur la jeunesse qui apprend les métiers de la Boulangerie Pâtisserie.

Pour conclure ?

M-O. Fondeur : Europain c’est tous les 2 ans, le lieu privilégié et convivial où les pros peuvent se rencontrer et échanger dans une ambiance de fête. On peut y venir en famille ou avec des amis, rencontrer d’autres gens du métier, d’autres régions ou de l’étranger. C’est une ouverture d’esprit sur le métier. Une bonne manière de  s’aérer la tête, de prendre du recul pour mieux se relancer.

Nos 800 exposants parmi lesquels 30% d’entreprises étrangères sont prêts à accueillir les milliers de visiteurs qui vont venir de toute la France et du Monde entier.

Propos recueillis par Aunis