Les Nouvelles de la Boulangerie

Meilleurs Jeunes Boulangers de France : un magnifique doublé féminin !

Le podium de cette 40ème édition du Concours des Meilleurs Jeunes Boulangers de France est constitué de (de gauche à droite) : Julie Unterreiner (1ère), Léa Paturel (2ème) et Tom Nesci (3ème).

La 40ème édition du Concours des Meilleurs Jeunes Boulangers de France s’est déroulée du 23 au 26 novembre au CFA Ernest Meyer de Metz – CMA de la Moselle. « Ce sont des jeunes qui ont de l’ambition et c’est pour moi une grande fierté d’avoir organisé ce concours dans notre région », a déclaré Daniel Seyer, président de la Fédération Patronale des Boulangers et Boulangers-Pâtissiers de la Moselle et de la Fédération de la Boulangerie et Boulangerie-Pâtisserie de la Région Grand Est. Et d’ajouter : « En tant que président de la formation à la Chambre Consulaire, je prône l’excellence depuis 30 ans avec une montée en puissance de notre branche professionnelle ».

Démontrer leur savoir-faire

Les 17 candidats qui étaient tous passés au préalable par les sélections départementales et régionales se sont donnés rendez-vous au fournil, pour démontrer tout leur savoir-faire. « Les boulangers avaient 1h30 la veille de l’épreuve pour préparer leur levain, leurs pré-fermentations et cuire les garnitures de leurs viennoiseries », précise Gérard Loubet, co-président du jury avec Bernard Zabée. « Le lendemain, ils disposaient de 7 heures pleines pour fabriquer leurs baguettes, les grosses pièces, dont le pain de campagne et leur pain régional. Sans compter le traditionnel croissant, la viennoiserie garnie, les pâtes levées avec les brioches et leur proposition de restauration boulangère. Pour finir, ils devaient traiter leur pièce décorée sur le thème des Jeux Olympiques de Tokyo, tout en mettant à profit leur imagination pour faire preuve d’innovation ».

Une boulangère de 18 ans

C’est Julie Unterreiner, une boulangère de 18 ans de Reiningue (68), représentante de la région Grand Est, qui s’est imposée en finale sous les acclamations d’un public venu nombreux pour assister à la remise des prix à l’hôtel du Conseil Départemental de la Moselle. « Ce concours était mon objectif N°1 cette année. Ma plus grande appréhension était de finir hors délais, car j’avais beaucoup de petits détails sur la pièce, sur mes croissants à la framboise et sur le snacking », a déclaré Julie Unterreiner. « Je suis qualifiée pour les MJB internationaux et je compte me donner à fond en continuant les concours. Après mon CAP de boulanger, J’aimerais valider mon BP en 2023 et je rêve d’ouvrir un jour ma propre boulangerie. Je tiens à remercier ma famille, mes professeurs de l’UFA Roosevelt de Mulhouse et Jean-Yves Kitzinger, Maître Boulanger, pour leur soutien, ainsi que tous les candidats qui ont réalisé de belles choses, très inspirantes ». Léa Paturel est montée, quant à elle, sur la deuxième marche du podium pour la région Auvergne-Rhône-Alpes. Après un bac littéraire, la jeune femme de 20 ans avait obtenu un CAP de pâtissière, une Mention en pâtisserie et un CAP de boulanger. De son côté, Tom Nesci, qui s’est adjugé une belle troisième place pour l’Ile-de-France, est en Mention Complémentaire de boulangerie, après un CAP précédé d’un bac général. Un grand bravo à tous ces jeunes talentueux qui représentent l’avenir de la profession et de ses savoir-faire.