Les Nouvelles de la Boulangerie

Meunerie Française

Bernard Valluis est élu Président délégué, Olivier Deseine et Denis Tardits Vice-Présidents.

Au cours du Conseil d’administration qui s’est tenu le 18 novembre dernier, Joseph Nicot a été réélu à la présidence de l’Association Nationale de la Meunerie Française (ANMF).
Joseph Nicot, après avoir remercié les meuniers de lui renouveler leur confiance, a exprimé sa détermination à relever les défis de la profession, comme il l’a fait au cours de son premier mandat.
Qu’il s’agisse de dossiers portant sur les qualités sanitaires et technologiques, l’environnement, l’attractivité des métiers ou encore l’évolution du marché du blé, les domaines d’expertises sont désormais de plus en plus larges.
Dans ce contexte, le Président Nicot, a souhaité s’adjoindre les compétences d’un Président délégué. Aussi, il a proposé la cooptation de Bernard Valluis au Conseil d’administration et sa candidature en tant que Président délégué de l’ANMF avec pour mission essentielle de défendre la Meunerie sur les sujets « matières premières » auprès des instances publiques et interprofessionnelles françaises et européennes. De plus, la libéralisation des marchés rend nécessaire des initiatives de la part des entreprises de Meunerie sur le développement et la maîtrise des instruments de marché. Bernard Valluis se voit ainsi confier les dossiers concernant l’approvisionnement de la Meunerie qui ont fait déjà l’objet de propositions par l’ANMF au Ministère de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Pêche.
Joseph Nicot précise « en ajoutant à mon expérience acquise au cours des trois dernières années en tant que Président de l’ANMF, les connaissances des métiers des céréales, tant en France qu’en Europe, de Bernard Valluis, nous comptons l’un et l’autre, avec le concours de l’équipe actuelle dirigée par Pierre-André Masteau, donner à l’action de l’ANMF une nouvelle dimension au profit des moulins français ».
Joseph Nicot, 67 ans, est Président de l’ANMF depuis 2006 et administrateur depuis 1978 en tant que Président du Syndicat régional des meuniers de Bourgogne (1978) puis du Syndicat de la Meunerie Rhône-Alpes (2000). Président de Nicot SAS (Moulins Joseph Nicot 71, Moulins du Bion 38, Moulin de Parcey 39, Moulins Cléchet 74 et Moulins Michelot 21), Joseph Nicot a été Président de Banette SAS de 1990 à 2007.
Bernard Valluis, 65 ans a débuté sa carrière professionnelle dans le secteur de la recherche (INRA 1966/1974) et de l’administration (Ministère de l’Economie et des Finances 1974/1978). Il est directeur de l’Association Générale des Producteurs de Maïs de 1978 à 1990. Enfin, il rejoint le groupe Soufflet (1990 – 2006). Au cours de sa carrière, il a assumé la présidence de plusieurs organisations professionnelles tant au niveau national (malteurs, négoce des grains, Symex…), qu’international (Gafta, Euroflour).