Logo Les Nouvelles de la Boulangerie

Nacut, la machine à sandwich maline et 100% française

Le snacking prend une part de plus en plus prépondérante dans l’activité des boulangeries. Seul problème, la fabrication des sandwiches prend du temps et est risque d’accidents lors des différentes découpes. Face à cette problématique quotidienne et après quatre années de recherche, deux Français originaires de la Côte-d’Azur – Alexis Bain et Nathalie Maunier – ont eu l’idée de créer la première machine à sandwich qui permet de gagner en productivité et en sécurité, tout en conservant les deux mains libres.

Le Nacut est un tube dans lequel la baguette est insérée avant d’être coupée et écartée. Grâce à ce système breveté, le pain ne se replie pas sur lui-même et reste parfaitement ouvert en deux, permettant d’intégrer les ingrédients en toute facilité avec les deux mains. Comme nous l’avons dit précédemment, c’est un sacré gain de temps et une véritable avancée en termes de sécurité puisque la lame est positionnée à l’intérieur de l’appareil. « Avec le Nacut, le gain de temps peut atteindre jusqu’à 30% », assure Alexis Bain, professionnel de la restauration depuis 20 ans, formé au lycée hôtelier de Saint-Méen-le-Grand. De plus, cette machine à sandwich est facile à utiliser, à entretenir et nettoyer, et grâce à son volume réduit, elle s’installe aisément dans la zone de fabrication ou de vente.

Cerise sur le gâteau, le Nacut est de fabrication 100% française puisqu’il est produit à Saint-Raphaël et la lame à Laguiole.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site www.nacut.fr