Logo Les Nouvelles de la Boulangerie

Nelly Julien, femme et chef d’entreprise de boulangerie

Nelly Julien dirige une boulangerie dans le 7e arrondissement de la Capitale.

Disponible et à l’écoute, Nelly Julien, à la tête d’une équipe de boulangers, pâtissiers, touriers et vendeuses, a su obtenir le respect et la confiance de ses employés. En retour, elle exige le meilleur pour toujours offrir la même qualité, et ça paye !

 

Cela fait 8 ans maintenant que Nelly Julien dirige « Douceur et Traditions », une boulangerie établie sur la rue Saint Dominique dans le 7e arrondissement. A toute heure, la boulangerie ne désemplit pas, avec une clientèle de quartier : travailleurs et étudiants, élèves, mais aussi touristes, car nous ne sommes pas loin du Champs de Mars / Tour Eiffel et des Invalides…

 

Ce petit bout de femme, dynamique et souriante, a tout compris du management… Elle dirige son équipe avec douceur et la fermeté. A la tête d’une équipe de 20 employés à la vente et à la fabrication – Boulangerie, Pâtisserie et Tour – elle a su obtenir le respect et la confiance de tous, pour que ça « tourne » bien. Avec, pourtant, du personnel d’âges, de nationalités ou de religions différentes, c’est aujourd’hui dans l’harmonie que tous travaillent à la boulangerie « même si ça n’a pas toujours été simple », reconnaît Nelly, « mais on y est arrivé, car je leur ai expliqué qu’ici, on laisse de côté sa religion et ses convictions, pour ne penser qu’au travail et à l’esprit d’équipe ». Des convictions, Nelly n’en manque pas. La conviction par exemple, que l’on ne doit jamais déroger sur la qualité, et que même si les produits de matières premières augmentent, elle fera les efforts qu’il faudra, mais ses clients ne seront jamais déçus : « Je mets un point d’honneur à ce que l’on ait toujours la même qualité. Et ici, on fabrique absolument TOUT nous-même. C’est un principe de base évident, auquel je tiens ». Elle a d’ailleurs réinvesti dans l’embauche d’un Pâtissier Tourier, « pour tout maîtriser et ne surtout pas partir dans autre chose que du fait maison », souligne-t-elle.

Pari réussi puisqu’on peut lire parmi les commentaires de clients postés sur les réseaux sociaux : « Leur baguette est vraiment à la hauteur de leur réputation (…) parmi les 10 meilleures de Paris ! J’ai aussi testé le pain sportif avec fruits et noix ce jour-là, excellent pour faire le plein de glucides et d’acides gras non saturés ».

 

La part belle aux concours

Elle a remporté, dans la catégorie « Chef d’entreprise », la première place au Concours de la galette 2017. Elle en tire une grande fierté, pas tant pour elle que pour toute son équipe, qu’elle entend continuer de motiver ainsi… « Les concours sont très utiles ! Ils entrainent une saine émulation entre mes chefs pâtissiers, boulangers… Ils se mesurent en y participant et veulent toujours faire mieux. C’est toujours un plus, car lorsqu’ils sont bien placés, c’est une sorte de récompense, c’est valorisant pour  eux ». C’est ainsi que son chef boulanger, Abdellah Mourag, a remporté le 1er prix de la Meilleure Galette du Grand Paris l’an dernier, catégorie Salarié. Elle a su lui faire confiance en l’embauchant très jeune et en lui confiant le Poste de Chef en Boulangerie. Abdellah lui donne aujourd’hui grande satisfaction.

C’est un peu ça aussi… Son secret… Faire confiance. Déléguer. Mais rester toujours très présente et disponible pour tous ses employés.

Lila Enfrun

 

Abdellah Mourag, son chef boulanger, a remporté le 1er prix de la Meilleure Galette du Grand Paris l’an dernier.