Logo Les Nouvelles de la Boulangerie

Normandie : le concours du pain d’Avenay

Une belle manifestation champêtre valorisant la profession

Météo clémente, visiteurs en nombre, concurrents nombreux et récompenses abondantes : la moisson 2018 du Concours du Pain d’Avenay a été belle et
généreuse. Les traditionnelles animations et activités prisées du public ont, elles aussi, été de la partie (démonstrations culinaires des chefs des Toques normandes, cuisson au four à bois, Confréries, matériel agricole ancien, expositions diverses, danses normandes, marché du terroir…), tout comme les ateliers
de fabrication des élèves du lycée Hôtelier Rabelais d’Ifs et du CIFAC (centre de formations des apprentis) de Caen, qui ont connu un véritable succès puisque tout a été vendu.

Un vainqueur toutes catégories

Le meilleur boulanger régional, cette année, est Tugdual Boutillier, ouvrier à la « Boulangerie Pâtisserie Serais » à Falaise. Il a obtenu le meilleur total aux 5 concours suivants : pain de consommation courante, pain de campagne, pain brié ou dit brié, baguette de tradition française, croissants.
Outre la satisfaction de voir son travail et son opiniâtreté récompensés, il est reparti avec un trophée de plus (2015 : premier prix au concours du pain d’Avenay, catégorie pain décoré, 2016 : premier prix du concours national du Meilleur Croissant au Beurre d’Isigny A.O.P) dans son escarcelle et un bon pour un voyage bien mérité.
Le Président du groupement des boulangers du Calvados, Pierre Serais, a tenu à remercier tous les bénévoles du Comité des Fêtesd’Avenay, les enseignants du lycée Rabelais d’Ifs et du CIFAC de Caen, les Talmeliers du Bon Pain du Calvados et tous les membres du jury qui ont, encore une fois, travaillé d’arrache-pied pour offrir cette belle manifestation champêtre. Pierre Serais a ensuite rendu hommage aux concurrents : « Votre travail fait rayonner la boulangerie,
la pâtisserie et la vente spécialisée. C’est une belle récompense que vous offrez à la profession. Vous mettez encore une fois à l’honneur nos métiers artisanaux dans tout ce qu’ils ont de beau, de vrai, d’authentique.
La Fête du Pain a célébré cette année ses 35 ans d’existence. Elle fête en quelque sorte ses noces de rubis. Cette belle pierre précieuse rouge est le symbole de la victoire, de l’amour, du bonheur et de la passion. C’est aussi le symbole du courage et de la persistance. Tel un rubis, la boulangerie offre chaque jour de
l’amour et du bonheur. Ceux qui y travaillent le font avec passion, courage et persistance. Grâce à vous tous, la boulangerie a encore de belles et longues années à fêter, souhaitons-en autant pour la Fête du Pain d’Avenay. Du fond du cœur : merci ! ».

Au centre, Tugdual Boutillier.