Les Nouvelles de la Boulangerie

Objectif boulanger entrepreneur

Une nouvelle formation conçue par l’INBP pour se préparer au CAP boulanger et au métier de chef d’entreprise en 6 mois et demi.

Pour s’installer comme boulanger, en créant ou reprenant une affaire, le CAP est obligatoire (décret du 2 avril 1998 – à défaut, il faut justifier d’années d’expérience professionnelle). Aujourd’hui, pour être à la tête de sa boulangerie, savoir faire du bon pain ne suffit plus. Au fil des ans, le métier a évolué considérablement. Le boulanger est tout à la fois un producteur qui veille chaque jour à la qualité de ses produits, un marketeur qui saura créer, adapter et diversifier son offre et un commercial qui saura la vendre à sa clientèle. C’est un gestionnaire des finances et des hommes qui sait prendre les bonnes décisions au bon moment. C’est un professionnel sensibilisé au droit du travail, à la règlementation sur l’hygiène, la sécurité et aux normes alimentaires. En résumé, c’est un chef d’entreprise à part entière.

Une nouvelle formation accélérée
L’Institut National de la Boulangerie Pâtisserie, ouvrira en janvier 2011 la première session de sa toute nouvelle formation au CAP boulanger et au métier de chef d’entreprise en 6 mois et demi. Cette formation, libre de toute marque ou enseigne, permet au diplômé de s’installer en toute indépendance. La première session de cette nouvelle formation au CAP boulanger et au métier de chef d’entreprise se déroulera du 3 janvier au 15 juillet 2011. Délivrée sur 6 mois et demi, cette formation alterne 22 semaines d’enseignement et de pratique à l’INBP, à Rouen, et 3 périodes de 2 semaines dans une entreprise d’accueil.

Au programme
– Pratique professionnelle boulangerie (fabrication de pains courants et spéciaux et de viennoiseries…) : 439 heures,
– Technologie professionnelle (matières premières, métier, matériel et locaux d’une boulangerie-pâtisserie, organisation du travail…) : 93 heures,
– Hygiène et sciences appliquées à l’alimentation (microbiologie, parasitologie, législation et normes sanitaires…) : 40 heures,
– Environnement économique, juridique, social et humain de l’entreprise (le secteur, les statuts, les organisations professionnelles, le fonds de commerce, les contrats usuels et de travail, responsabilité et assurances, formation professionnelle…) : 20 heures,
– Gestion et commercialisation d’une boulangerie-pâtisserie (création, reprise d’entreprise, gestion du magasin…) : 110 heures,
– Simulation d’une reprise à partir d’un cas réel : 24 heures,
– Initiation à l’informatique et aux TIC (outils informatiques adaptés au métier de boulanger pâtissier…) : 20 heures.

Hébergement et restauration
L’INBP possède une toute nouvelle résidence (inaugurée en septembre 2010), composée de 78 studios et T1bis. Les stagiaires y disposent, des services d’une résidence hôtelière : présence d’un concierge, fourniture de kit linge, de kit vaisselle, laverie, garage à vélos. Ils peuvent prendre leurs repas de midi en semaine au self situé dans les locaux de l’INBP.   CONDITIONS D’ACCÈS
– Avoir au minimum 18 ans,
– Posséder le Brevet des collèges ou le BEPC, ou un diplôme équivalent (si tel n’est pas le cas, le candidat doit passer un test de niveau),
– Passer un entretien de motivation et de soutenance d’un pré-projet à l’INBP, à Rouen, avant la session.
– Les candidats peuvent obtenir des renseignements complémentaires ou demander un dossier d’inscription par téléphone au service formation au 02 35 58 17 99 ou par mail à serviceformation@inbp.com