Les Nouvelles de la Boulangerie

On booste son immunité en hiver

Pas un virus ne passe grâce à eux… Les anticorps sont les vigiles de l’organisme et font naturellement barrage aux intrus qui veulent venir semer la pagaille au sein du métabolisme. Mais parfois, ces précieux gardes du corps ont des petites baisses de forme et sont moins d’attaque pour jouer les boucliers. C’est alors à vous de leur donner un coup de pouce pour renforcer leur action…

Le système immunitaire n’aime pas l’hiver !  Il a tendance à être débordé entre le froid qui le malmène, les microbes qui font de la résistance, le manque de lumière, le stress de saison et la fatigue qui commence à se faire sentir… Autant d’agressions extérieures qui le rendent plus vulnérable. Heureusement, vous avez les moyens de l’aider pour dynamiser les défenses naturelles du corps et éviter ainsi d’attraper tous les virus qui se présentent. Un échange de bons procédés qui reposent sur les méthodes douces pour parvenir à un bon point d’équilibre.

Cocoonez sans hiberner

Si le froid donne envie de se blottir sous la couette, ce n’est pas une raison pour jouer les ours jusqu’au printemps ! L’hiver n’est pas exactement la saison idéale pour se mettre au running, mais conserver une activité physique optimale est la première étape pour entretenir ses défenses immunitaires. La sédentarité n’est pas l’amie de votre système immunitaire. Alors bougez pour secouer les anticorps de la léthargie !

Une assiette fortifiante

Le système immunitaire travaille de pair avec le système digestif et le système nerveux. Autant dire que l’alimentation reste votre meilleure alliée pour le booster.

Renforcez votre organisme grâce aux antioxydants, notamment avec les vitamines A, C et E, en misant sur les fruits et les légumes de saison comme la clémentine ou le potiron.

La ration en protéines doit rester constante, en privilégiant la viande blanche et les poissons gras, riches en oméga 3.

Accompagnez vos plats d’épices et d’herbes aromatiques, qui réchauffent votre corps et apportent une bonne quantité d’oligo éléments.

La vitamine D qui vient activer les lymphocytes T, des globules blancs gardiens de l’immunité, est essentielle dans la fabrication des anticorps. On la trouve essentiellement dans les poissons gras. Une cure d’huile de foie de morue peut être précieuse. La vitamine D a besoin de soleil pour sa synthétisation. Alors on n’hésite pas à profiter des éclaircies qui se présentent !

3 piliers pour soutenir vos défenses

Ils constituent un socle dur pour préserver l’équilibre du corps et son bon fonctionnement :

– Respectez votre rythme de sommeil : le corps se régénère quand vous dormez. Une nuit blanche a tendance à affaiblir le système immunitaire ;

– Oxygénez votre espace : l’air a besoin d’être régulièrement renouvelé. On ouvre les fenêtres en grand au moins vingt minutes trois fois par jour ;

– Détendez-vous : le stress maintient le corps dans un état de tensions et libère des hormones de stress, comme le cortisol, qui parasitent le système immunitaire. Prenez le temps de vous relaxer par des pauses zen.