Les Nouvelles de la Boulangerie

On part du bon pied !

C’est le moment de prendre vos pieds en main pour les mettre sur leur 31 à l’approche de l’été ! Enfermés toute la journée, malmenés par des chaussures trop serrées, ils souffrent sans se plaindre, mais finissent par développer une ribambelle de petits maux… La perspective des beaux jours fait prendre conscience qu’il est temps de leur porter une attention particulière. Et ils seront ravis de se faire bichonner pour retrouver la forme.

Champignons à l’horizon

Très contagieuse, la mycose des pieds peut toucher les ongles ou la voûte plantaire. Elle concerne surtout le gros orteil qui commence à jaunir et à s’effriter. Les mycoses de l’ongle (onychomycose) sont fréquentes et le traitement est souvent long (comptez six mois à un an pour en venir à bout). Un prélèvement de l’ongle permettra de réaliser une analyse pour trouver le champignon à l’origine de votre mycose. Le résultat déterminera le traitement. La plupart du temps, le remède est local, à l’aide d’un vernis antifongique à appliquer, en prenant soin de limer la partie lésée. L’ongle se régénère progressivement.

N’allumez pas vos ampoules !

Elles vous plaisaient, pourtant, ces nouvelles chaussures… Mais très vite, des ampoules apparaissent liées aux frottements répétés. La solution reste de les percer. Vous pouvez utiliser une petite aiguille bien désinfectée. N’oubliez pas de nettoyer la plaie, d’appliquer un antiseptique avant de mettre un pansement pour freiner les infections. Pour éviter ces désagréments, vous pouvez utiliser en prévention une crème anti-frottement, poser un pansement sur les zones à risque et, surtout, ne jamais mettre de chaussures fermées sans chaussettes.

Déclarez la guerre aux cors et durillons

Les chaussures sont encore les grandes fautives ! À force de frottements, des callosités jaunâtres se forment et viennent se fixer sur le dos des orteils ou sur la plante des pieds pour mieux vous faire souffrir. Ne laissez pas le temps à un cor ou à un durillon de s’installer. Armé de votre pierre ponce, faites-lui la peau pour réduire la callosité à zéro. Vous pouvez vous aider de crèmes décapantes, à base d’acide salicylique ou d’acide lactique, qui ne laisseront aucune chance de survie à vos cors.

Ménagez votre monture

Vos pieds restent le moyen de transport le plus sûr, le plus écologique et économique. Autant s’assurer de leur bon état de marche ! Ils peuvent souffrir de pathologies courantes, comme les pieds plats. Les troubles veineux, qui entretiennent une mauvaise circulation, engendrent des pieds gonflés. Un surpoids peut également leur causer beaucoup de peine. L’hallux valgus que l’on appelle aussi « oignon » est, quant à lui, une déformation du gros orteil. Parfois, une orthèse plantaire suffira pour mieux repositionner et répartir les appuis pour soulager la douleur. L’équilibre commence par le pied !

———————————————————————————————————————————-

Aux petits soins pour vos pieds

Et si vous leur consacriez quelques minutes par jour ?

– Quand vous sortez de la douche, séchez-les bien pour éviter le développement des mycoses ;

– Coupez régulièrement vos ongles en évitant les coins ;

– Massez-les pour votre plaisir et pour les leurs avec une crème hydratante ;

– Changez de chaussettes tous les jours ;

– Choisissez bien vos chaussures ni trop plates, ni trop hautes.

Pour aller plus loin : www.sante-du-pied.org