Les Nouvelles de la Boulangerie

Pâques 2022 : l’œuf ou la poule ?

À l’approche de Pâques, pas toujours facile de trouver l’inspiration pour sa gamme et sa déco. Revenir aux fondamentaux, tels que l’œuf et la poule, est une solution : ces thèmes plairont toujours aux clients et peuvent être aisément revisités. Quelques idées.

Côté produits

La poule en chocolat traditionnelle réalisée dans un moule ancien, couchée, a l’avantage de de se poser facilement sur un socle. Ce socle en chocolat pourra être garni (de billes de couleurs par exemple), structuré (d’amandes broyées, de pop-corn au caramel) ou adopter la forme d’une tablette (facile à emballer du fait de sa base rectangulaire). De préférence, évitez les socles ronds car plus difficiles à emballer.

On pourra opter pour une poule plus moderne et originale avec, par exemple, un grand cou ou une forme plus arrondie. On pourra également former des poules avec des moitiés de moulages (œufs de toutes tailles) que l’on habillera ou décorera à sa guise.

Les œufs en chocolat seront traités de la même manière, en harmonisant le style avec celui des poules. En tous les cas, évitez de noyer les formes chocolat sous trop d’accessoires. Que veulent les clients ? Un peu d’originalité mais surtout manger du chocolat !

Côté déco

La déco suivra ce même thème « œufs et poules ». On pourra utiliser des poules en céramique. Il est possible d’en acheter en magasin de déco, dans divers coloris. Cela apportera directement de la couleur à votre vitrine ! La couleur terra cotta est par ailleurs à la mode. Aussi, vous pouvez en réaliser vous-mêmes dans un bloc d’argile qui durcira à l’air. Ce sera alors une thématique « pots et poules de jardin ». Si vous souhaitez un côté humoristique, on peut s’inspirer de la « poule au pot » et partir dans l’esprit cuisine que nous avions évoqué l’an dernier (voir n°270, mars 2021). Autre idée décalée : utiliser le béton. Des poules en béton gris mais aussi des blocs figurant des œufs carrés ! Ou encore des poules dessinées façon « street art » sur un fond béton (idée du coin de rue). Dans la tendance, les poules pourront aussi être fabriquées en fil métallique (à l’aide d’armatures de topiaires vendues en jardinerie, par exemple) ou en grillage (pour former un volume arrondi qu’on remplira de mousse). Plus simplement, on pourra réaliser une silhouette de poule toujours avec un fil métallique ou dans du carton. Enfin, l’osier étant lui aussi à la mode, on pourra disposer les poules dans des lanternes ou sur des miroirs en osier.

Concernant les œufs décoratifs, on pourra récupérer des coquilles d’œufs pour les coller sur une couronne ou un encadrement avec des petites fleurs. Une astuce : nettoyez bien l’intérieur des coquilles afin d’en enlever la pellicule qui contient l’albumine. En séchant, celle-ci est responsable de mauvaises odeurs.

Côté emballages et supports

Comment vendre plus ? En alliant la gourmandise et l’utile ! Il est possible de vendre les poules et œufs en chocolat dans de petits paniers en bois, des pots de fleurs, des pots à crayons ou encore emballés dans un torchon imprimé. Le tout en adéquation avec la déco de la vitrine : des torchons illustrés de dessins de poules accrochés partout avec des pinces à linge dans le cas de produits vendus dans un tissu, des outils de jardin colorés en accord avec les produits vendus dans des pots de fleurs…

Cherchez ce fil qui vous amènera à voir les poules et les œufs sous un autre angle. Amusez-vous et faites sourire vos clients ! Le chocolat est bon pour le moral mais si, en plus, il fait pétiller les yeux de vos clients, alors allez-y… plein pot !

Source INBP